Running Le Marocain Benazzouz Slimani a gagné pour la troisième fois sur le Maasmarathon

La 19e édition du Maasmarathon, au départ de Visé, a tenu ses promesses de quantité et de qualité. La foule était dense au bord de la Meuse où un nombre impressionnant d’amateurs de course à pied étaient présents sous une température idéale. Tony Guarino, cheville ouvrière de cet événement affichait un large sourire de circonstance. "On peut dire avec fierté que l’édition 2017 a été globalement d’excellente facture. Nous avons eu un peu plus de 3.300 participants au total des épreuves, avec presque 750 au marathon, ce qui est réconfortant, compte tenu de la concurrence. Au-delà de l’important contingent des Pays-Bas, nous avons accueilli environ 80 Allemands et 70 Français, dont un car complet en provenance de Boulogne-sur-Mer. Le timing a été parfait, à la satisfaction de tous. Nous avons en outre enregistré un nouveau record féminin au marathon avec 2 h 41.39 pour le compte de Jeronoh Meryline. On peut aussi saluer l’excellent chrono de 1 h 09 au semi pour Maru David. Le service médical a été excellent et l’ambiance d’après course aussi, surtout dans l’aire de récupération dans le cloître, où les coureurs ont bénéficié de boissons, sandwiches, fromages, tartes."

Assurément, toute l’équipe sera au poste pour la 20e édition…

Du côté des résultats , outre le record battu chez les dames par la jeune Meryline Jeronoh, certains coureurs se sont illustrés sur les petites distances. En effet, sur le 5 km, le podium était composé de trois jeunes coureurs d’Oupeye Athlétisme : Brice Degey, Sébastien Fauconnier et Hugo Vereecken.

Sur le marathon, Benazzouz Slimani a signé sa 3e victoire à Visé. Il reste cependant encore à dix minutes du record d’Éric Gérôme, toujours invaincu.

Cette année, les organisateurs avaient également proposé un marathon en relais et c’est l’inusable Patrick Reyners, très en forme pour le moment, qui a remporté l’épreuve avec André Estebez.

Découvrez toutes nos photos sur la page facebook Belgium Running