Running Pour sa dixième édition le 5 novembre, il retrouve son parcours originel : de la Promenade des Anglais à la Croisette

Nice, Cannes, la côte d’Azur, la Grande Bleue, les transats, les filles en bikini. Les images virevoltent déjà dans votre tête à la simple évocation de ces lieux qui sentent bon le soleil, le farniente, la mer, la plage, les cocktails en terrasse, bref la dolce vita. Pourtant, cette côte azurée propose aussi de multiples activités sportives. Et non des moindres. Parmi elles, le désormais traditionnel Marathon des Alpes-Maritimes ou pour faire plus court (façon de parler quand il s’agit d’un marathon…) Nice-Cannes.

L’édition 2016 avait été endeuillée a posteriori par le terrible attentat survenu lors des festivités du 14 juillet sur la promenade des Anglais. Le cœur n’y était pas et, pour des raisons évidentes de sécurité, le parcours avait dû être modifié et le départ déplacé en dehors de la ville. Cette année, la date correspond aussi au Marathon de New York (le 5 novembre), mais il fête son grand retour sur la promenade des Anglais pour le départ (8 h du matin) de cette dixième édition. Avec un parcours au décor sublime et unique.

Jugez plutôt et dans l’ordre d’apparition au fil des kilomètres : Saint-Laurent-du-Var, Cagnes-sur-Mer (passage devant l’hippodrome, Villeneuve-Loubet, Antibes Juan-les Pins, Vallauris Golfe Juan avant l’arrivée sur la Croisette après avoir dépassé dans les derniers kilomètres des hôtels comme le Martinez rendus célèbres par le Festival de Cannes). 42,195 kilomètres entièrement le long de la Grande Bleue avec un petit vent maritime qui fait du bien.

Un conseil pour être encore davantage conquis par le parcours : allez jeter un œil sur la vidéo qui fait défiler les kilomètres. Elle vous donne envie d’y être mais vous dévoile aussi les subtilités du parcours. Vous vous apercevrez rapidement que le tracé est effectivement rectiligne, une sorte de longue ligne droite entre Nice et Cannes mais qu’il propose quand même du dénivelé. Notamment lors du passage au Cap d’Antibes alors que vous avez déjà parcouru près de 30 kilomètres.

Heureusement, même si les températures peuvent encore être douces en cette période de l’année, elles n’écrasent plus les coureurs comme en été.

La bonne idée : le marathon en duo de 2x21.1 km

Néanmoins, la distance certes mythique du marathon peut rebuter les plus intrépides. Afin de contourner la difficulté tout en misant sur l’entraide et la solidarité, les organisateurs offrent une option intéressante, intelligente et plus accessible : le marathon en duo. Le premier parcourt 21,1 km entre Nice et Antibes Juan Les Pins, le second enchaîne et termine sur la Croisette. D’autres épreuves avec moins de kilomètres ont également lieu.

Détails de la course

Dimanche 5 novembre 2017 à 8 h depuis la promenade des Anglais à Nice.

Distances

42,195 km, 2x21,1 km ou marathon relais (6 relais, d’une distance entre 3 et 10,8 km).

Inscriptions

Renseignements et inscriptions via le site www.marathon06.com. 80 € jusqu’au 31 août pour le marathon (90 € après). À partir de 99 € pour le duo et 290 € pour le relais. Il existe aussi des offres VIP ou des packs groupés avec le marathon du Golfe de Saint-Tropez.

mais aussi…

*Des navettes sont proposées pour rejoindre le départ ou l’arrivée.*Village running expo à Nice, place Masséna, à partir du jeudi 2 novembre 16h. Pas de retrait de dossards le jour de la course !* Plusieurs soirées finishers organisées le 5 novembre dans les bars emblématiques de la région.