Running Le jeune athlète, qui pratique aussi le football, aimerait descendre sous les 3.38 au kilomètre sur dix bornes

Léo Vandenbroucke a signé samedi à Ellezelles, à l’issue de la Ronde des sorcières, son premier podium sur le Challenge ACRHO. L’athlète de 20 ans obtient ainsi une belle récompense après quelques semaines d’efforts.

"Je suis parti assez vite et j’ai conservé mon rythme mais je sentais que si je tentais de rester avec les deux premiers, j’allais me mettre dans le rouge. Or, je ne voulais pas forcer et j’ai donc fait quasiment toute la course seul. Je m’entraîne beaucoup depuis deux mois, à raison de deux à trois séances par semaine, en compagnie d’un ami, Julien Debuck, souvent présent sur l’ACRHO."

Le citoyen de Luingne ne fait partie d’aucun club, au contraire de son père, Gino, lui aussi adepte du bitume et qui évolue sous les couleurs du JC Luingne.

Depuis fin avril, Léo a donc augmenté la cadence mais devra sans doute freiner un peu dans les prochaines semaines. Car le jeune athlète pratique une autre discipline, le football. "Je jouais à Luingne mais j’ai signé à Warcoing, en P2. Dès lors, comme la saison de foot va bientôt commencer, je vais sans doute devoir ralentir sur l’ACRHO. Peut-être que je disputerai aussi quelques manches du mini-challenge."

La course à pied, Léo s’y est mis plus assidûment depuis deux ans, même s’il était déjà venu auparavant sur l’ACRHO. En termes d’objectifs, il aimerait descendre sous les 3.38 au kilomètre sur dix bornes. "J’avais réalisé 3.38 fin 2016 à Herseaux. J’espère pouvoir faire mieux."