Running Sébastien Thirion s’est imposé devant les principaux favoris lors de cette manche du Challenge Vals&Châteaux.

Depuis le début de la saison, les hommes en forme comme Christophe Van Leendert ou Cédric Mathieu dominent la plupart des courses dans la région namuroise. Dimanche, sur le 10 km des Foulées de St-Jo à Gesves, ils n’ont rien pu faire face au Falsitombien et régional de l’étape Sébastien Thirion, qui s’est imposé avec près de 40 secondes d’avance sur son dauphin.

"J’avais fait un 1.500m la veille, donc vraiment de la vitesse", commente Sébastien Thirion. "Je ne sais pas si c’est dû à ça ou si ce sont les autres qui n’ont pas voulu démarrer à fond mais j’ai vu qu’ils ne me suivaient pas. Un trou a directement été fait. Je me suis demandé si je devais les attendre ou non et j’ai finalement fait ma course sans me poser de question. Je donnais sur le plat car les côtes et parties caillouteuses me conviennent moins, et au final ils ne m’ont pas rattrapé."

Cette victoire du jeune coureur de 21 ans qui privilégie les cross et la piste a donné un léger vent de fraîcheur à la discipline. "Je ne fais que deux ou trois joggings par an, dont celui de Gesves car c’est à côté de chez moi. Les coureurs sourient toujours quand moi ou d’autres pisteurs arrivent car ils savent qu’on amène de la concurrence. C’est sympa pour tout le monde. J’ai gagné la petite distance il y a deux ans et j’ai fait deuxième l’an dernier sur la grande, derrière Michaël Brandenbourg."

Malgré le manque de repères sur des rendez-vous du genre, Sébastien Thirion a fait preuve de beaucoup de maîtrise. "On vise moins le classement mais plus les temps, en cross ou sur piste. Ces joggings sont un peu plus longs que nos entraînements mais on donne beaucoup et on est assez habitués à courir à un rythme de 3 minutes au km. On a du coup plus de facilité à tenir longtemps la cadence, ce qui nous avantage pas mal par rapport aux autres."

La suite pour Sébastien Thirion passe par Herentals (Anvers) ce lundi avec un 3.000m sur piste qu’il espère boucler aux alentours de 8.20 ou 8.30.