Running Stéphanie Ortmans a remporté le 10 km d’Aubel. Elle est résolument en grande forme.

Elle arborait un large sourire sur la ligne d’arrivée, la sémillante Stéphanie Ortmans. Elle venait de remporter avec une confortable avance le parcours champêtre de 10 km dans la région d’Aubel. "Après ma victoire en duo à la BueRun, je dois dire que j’ai la forme. J’ai adoré ce parcours plutôt roulant dans cette magnifique région. C’était très sympa. Cette victoire ici est de bon augure avant ma participation au semi de Visé où je vise un chrono en dessous de 1 h 30. Je ne me permets pas de penser à un podium car la concurrence sera rude."

Stéphanie a déjà un long passé sportif. Cette habitante de Lanaye est une adepte du triathlon. Elle adore arpenter les sentes de la montagne St-Pierre, à pied ou à vélo. L’objectif de ce professeur d’éducation physique pour cette année sera le triathlon de l’Alpe d’Huez (1.500 m de natation, 120 km à VTT et 21 km de trail (4.000 m de D +).

Sur la longue distance de trail, soit 22,4 km, victoire incontestable pour Olivier Remacle qui était dans son jardin. "Je me devais d’être de la partie ce samedi. Je connais les chemins par cœur et mes amis et ma famille étaient là pour me supporter. Personnellement, une semaine après la Bouillonnante, je ne savais pas comment les jambes allaient répondre. Je suis parti vite pour faire la différence directement. Je devais gérer ensuite mais je me suis pris au jeu. Au 19e, j’ai vu que les premiers du 10 n’étaient qu’à 200 m devant moi. J’ai tout donné pour les dépasser…"

Côté organisation, Nicolas Rock se montrait particulièrement heureux. "Le soleil était de la partie et pour la première édition de ce trail, les inscriptions ont de loin dépassé nos espérances. On s’attendait à 300 personnes grand maximum mais nous avons eu 480 finishers pour les deux distances. Aubel a une réputation bien ancrée pour tout ce qui est organisation sportive et les gens sont venus entre autres pour cette raison. Avec tous les retours positifs que nous avons reçus, il y aura bel et bien une édition 2018, avec, peut-être, un départ donné à Val Dieu."