Running Tout comme Jacques Borlée, Olivier Maingain a pris part aux 15 km de Woluwe.

Près de 4.000 personnes ont pris le départ de la 9e édition des 15 km de Woluwe. Une nouvelle édition record à laquelle ont participé quelques têtes connues, comme Olivier Maingain, le bourgmestre de la commune de Woluwe-Saint-Lambert.

Olivier Maingain est un habitué du rendez-vous, mais aussi un mordu de course à pied. "Je cours très souvent le matin, entre 6 h et 7 h, avec des sorties allant de 45 minutes à une heure, parfois un peu plus durant le week-end", confie-t-il.

Un bourgmestre très à l’aise donc sur ce parcours dont de nombreuses portions font partie de son tracé d’entraînement. L’occasion pour lui aussi de voir sa commune différemment. "C’est une bonne façon d’inspecter l’état de la voirie ou tout ce qui pourrait être amélioré. Généralement, les services communaux savent quand je suis allé courir puisque je leur transmets une petite liste de tout ce que j’ai pu observer durant ma sortie", sourit Olivier Maingain. Et le bourgmestre fut salué par ses concitoyens. "C’est rare lorsque je cours à 6 h du matin, mais c’est parfois l’occasion de discuter avec l’un ou l’autre."

Pour cette édition 2017, la commune de Woluwe-Saint-Lambert a une fois de plus accueilli de nombreux joggeurs venus de Meudon, dans le cadre du jumelage entre les deux communes. Il y avait aussi quelques Polonais, les Français étant jumelés à une ville polonaise. De quoi offrir une portée européenne à la course. "Meudon a été la première ville française à avoir fait un jumelage avec une ville allemande après la Seconde Guerre mondiale. C’est une particularité chez eux et nous sommes heureux de cet échange, car nous sommes avant tout des citoyens de l’Europe", ajoute le bourgmestre, qui termina finalement la course à la 1.514e place, en un peu plus d’1 h 32.

Sur la ligne de départ, on a aussi aperçu un certain Jacques Borlée, qui s’est même élancé sur le 15 km, lui que l’on voit régulièrement sur les joggings alors que ce n’était pas vraiment sa distance de prédilection lorsqu’il était athlète. "Habituellement, je participe aux 20 km de Bruxelles. Mais comme je serai au Congo pour une association à cette date-là cette année, j’en ai profité pour prendre part aux 15 km de Woluwe."