Sport régional

Ce soir, Nino Manes, le président du RCCF et Salvatore Curaba ont trouvé un accord qui met manifestement un terme au (faux) suspense de la reprise du club carolo par l'homme d'affaires louviérois. Un accord confirmé à la DH du côté de La Louvière.

On sait l'importance que le dirigeant carolo apportait au sauvetage des 350 jeunes Couillettois. Sans en dire plus pour l'instant, le chairman du Fiestaux, assure qu'il existe une solution. Nous ne manquerons pas de revenir en semaine sur cet événement qui semble mettre un terme à la courte histoire du RCCF.

© DR