Brabant Wallon

Le Chaumontois s’est méritoirement imposé à Nil ce samedi

"Ça y est, j’en ai enfin gagné une !"

C’était le soulagement à l’arrivée pour Alexis Matthys, souvent placé mais jamais gagnant pour sa première année de participation complète sur le Challenge du Brabant wallon.

Au-delà de la victoire, ce qu’il faut aussi souligner, c’est le respect total qu’il a pu obtenir de ses adversaires qui, unanimement, l’ont félicité pour ce succès. L’humilité, la sportivité et le charisme du Chaumontois n’y sont pas étrangers.

Près de 600 partants

Derrière , il y avait du monde pour cette reprise du challenge après la traditionnelle coupure estivale. Cette antépénultième manche à Nil-Saint-Vincent propose un parcours de rentrée assez agréable mais surtout roulant, sur 10,950 kilomètres. Avec 588 participants, ce fut assurément un succès pour le comité des fêtes local.

Dès le départ, le tempo fut donné. On retrouvait, entre autres, Baptiste Weitkunat, Benoit Berthe, Alexandre Heuninck ou encore Alexis Matthys aux avant-postes. Heuninck tenta une première accélération qui fit mal, portant un trio aux commandes.

C’est alors que le numéro d’Alexis Matthys débuta. Le Chaumontois, également quatre fois champion du monde de… VTT 24 heures en solitaire, imprima un tempo que ses concurrents ne purent suivre… "En voyant les autres en difficulté, j’ai accéléré encore pour profiter de mon bon moment et les mettre dans le rouge s’ils essayaient de recoller. Et cela a marché puisque progressivement mon avance a augmenté."

Dans le dernier kilomètre, le coureur des JTP Blancs Gilets a pu savourer ! "Je suis évidemment super-heureux du résultat et j’avoue qu’une victoire sur une épreuve du Challenge du BW était un objectif que je m’étais fixé cette saison. C’est chose faite. Et cela me donne un peu plus de confiance avant d’aborder samedi prochain l’exigeant circuit de Gastuche pour l’avant-dernière épreuve du challenge."