Brabant Wallon Le coureur de Baisy-Thy a retroussé ses manches en plus de participer à l’épreuve de son village

À Baisy-Thy, le local Samuel Vanderhaegen a vécu un week-end chargé. Outre sa participation à l’épreuve, il a également retroussé ses manches pour aider durant tout le week-end ! "C’est la dixième saison d’affilée où je cours. Si le challenge du BW n’est plus vraiment un objectif pour moi, j’y viens pour m’entraîner et pour la convivialité. Voir toutes les personnes avec qui tu as noué des contacts depuis des années et boire un petit verre après la course, c’est agréable !"

À Baisy-Thy, Samuel est dans son jardin… "Je participe aussi à l’organisation. Depuis 17 ans, c’est l’association du village, la Baisythoise, dont je fais partie, qui l’a intégré dans son programme. Une bande d’amis qui ont vieilli ensemble !"

Le parcours de Baisy-Thy, c’est le plus long du BW mais aussi un tracé varié ! "Je suis satisfait de ma place et de mon chrono d’environ 1h02’. Je pourrais faire un petit mieux mais ce n’est jamais évident quand tu es dans l’organisation. Il y a la fatigue des préparatifs, le montage du chapiteau, et puis… les festivités. Moins de sommeil, on boit un petit coup, on ne mange pas très équilibré…"

Résultat : des jambes un peu lourdes pendant la course. "Faut y aller un peu plus au courage."

Au four et au moulin, Samuel s’occupe aussi de JCPMF Genappe où il est coach. "JCPMF n’est pas impliqué dans l’organisation du jogging mais on vient naturellement y participer !"

Tout cela n’empêche pas Samuel d’avoir ses propres objectifs. "Juillet sera calme afin de me reposer après ces six premiers mois de l’année qui ont été bien chargés en run&bike, joggings et trails. Je recommencerai plus sérieusement à m’entraîner en août pour terminer les dernières manches du BW et faire de beaux trails cet hiver."

Cerise sur le gâteau, Samuel participera au semi-marathon de Porto Vecchio en Corse et puis à la saison de run&bike qui recommencera cet automne. "On a un titre de vainqueur du challenge francophone à défendre en catégorie vétéran 2 avec mon coéquipier Alain Ravyts."