Brabant Wallon Six clubs différents ont remporté l’une des neuf finales de Coupe du Brabant wallon ce samedi dans les installations de Rebecq

Pas facile d’affronter les Rebecquois qui évoluaient sur leurs terres pour l’édition 2018 des finales de Coupe du Brabant wallon. Le club de D2 amateurs était représenté par quatre équipes et trois ont réussi à soulever le trophée.

Pourtant, ce ne fut pas si facile que ça, à l’image de la finale des U12 régionaux face à Chastre, remportée 1-0. "C’était un bel adversaire qui jouait bien au football. Je ne les avais jamais vu jouer, contrairement aux équipes que nous rencontrons souvent dans les différents tournois. Et j’ai été agréablement surpris. Cela aurait vraiment pu basculer dans un sens comme dans l’autre, admet Sebastiano Lopes, l’entraîneur local. Leur style est un peu différent et je me méfiais notamment des phases arrêtées, parce qu’ils possédaient quelques gabarits."

Intensité , rythme, duels physiques et gestes techniques de haut niveau et ambiance tout autour du terrain assurée par les nombreux parents, il s’agissait très certainement de la plus belle et indécise rencontre de la journée. Une belle propagande pour la formation des jeunes.

"C’était une vraie finale palpitante ! En face, ils étaient plus agressifs que les équipes qu’on affronte habituellement, mais ils avaient peut-être un peu moins de football. On a loupé le coche durant les quinze premières minutes, ça aurait pu être 0-3. Puis Rebecq marque en contre et nous bloque bien défensivement", analyse le coach chastrois Hicham Zougagh.

Cette finale perdue n’enlève rien à la magnifique saison de ses protégés. "C’est une très belle génération qui a énormément progressé et qui confirme la qualité de l’école des jeunes de Chastre."

Cet événement organisé par la Ligue des clubs de football du Brabant wallon aura vu plusieurs clubs rentrer à la maison avec la coupe du vainqueur : Jodoigne (U10 régionaux et chez les dames), Ittre (U14 régionaux), Rixensart (U14 provinciaux), Genappe (U15 régionaux). Enfin, les U15 provinciaux de Grez-Doiceau sont finalement les seuls à l’avoir emporté face à l’équipe locale.


Les résultats

U10 Régionaux : Grez-Doiceau – Jodoigne 0-6

U11 Régionaux : Stéphanois – Rebecq 2-4

U12 Régionaux : Chastre – Rebecq 0-1

U13 Régionaux : Ittre – Rebecq 3-10

U14 Régionaux : Ittre – Grez-Doiceau 7-1

U14 Provinciaux : Incourt – Rixensart 2-5

U15 Régionaux : Genappe – Waterloo 5-3

Dames : Lasne-Ohain – Jodoigne 1-12


“Une valorisation de la formation des jeunes”

Les Rebecquois étaient très heureux de pouvoir accueillir cette fête du football. “C’est un honneur de recevoir les finales provinciales et une belle manière de valoriser nos installations et la qualité de la formation que nous proposons. C’est aussi une manière de lancer un message dans toute la province”, affirme Benoît Nicolas, le responsable technique de la formation à Rebecq.

À l’instar de l’équipe première, les équipes de jeunes de Rebecq ne cessent de grandir. “Pratiquement toutes les équipes ont fait bonne figure et les U14 ont même été champions. Normalement, nous devrions obtenir le label trois étoiles à la fin de la saison prochaine et avoir des interprovinciaux. Le club a évolué très vite, mais pas trop vite parce que nous avions anticipé pas mal de choses. Le Président est conscient qu’il faut maintenant se stabiliser.”