Brabant Wallon Max Manconi sera le nouvel entraîneur de Walhain. Il devra composer sans Moors, Kocabas, Legrand, Salumu et Nicaise, tous sur le départ

Après une année de transition qui s’est bien déroulée, une autre s’annonce. Pour remplacer Sergio Palavicino (T1), c’est Massimiliano Manconi qui a été choisi. "J’ai accepté parce que c’est un beau défi, avec un projet séduisant de la part des dirigeants. Et puis, ce club est une valeur sûre en D2 Amateurs et c’est le deuxième club du Brabant wallon", lance l’intéressé, qui a évolué à l’Union et à la Forestoise, notamment.

Comme entraîneur, il a fait partie du staff de Felice Mazzu au White Star, avant de s’occuper de Woluwe-Zaventem, durant deux saisons, et du Léo (D3A) en début de saison. "Notre objectif sera de faire mieux que cette saison, essayer de se rapprocher du Top 5 et de titiller les grosses équipes. Dans les trois ans, on visera la D1 amateurs", poursuit le diplômé en sciences politiques, originaire de Bruxelles. Sa philosophie ? "Cela dépendra du noyau. J’aime le football champagne, mais de l’engagement est aussi nécessaire à ce niveau."

Jordi Belin et Cyril Rosy l’ont connu à Woluwe-Zaventem. "C’est quelqu’un d’ambitieux, estime le premier cité. Il aime que son équipe fasse le jeu et ne se déplace pas pour un point. Il est plutôt relâché et connaît bien le football."

Le buteur walhinois Clément Moors a annoncé son départ "avec une grande tristesse". Et le capitaine n’est pas le seul à quitter le navire. "Ce ne sera plus Coach Sergio, donc je n’ai plus aucune raison de rester", affirme Fazli Kocabas. Tout comme Clément Moors, Maxime Legrand n’est pas convaincu par le nouveau projet. Régis Nicaise est, lui, poussé dehors et hésite entre Villers (P1) et Hoeilaart (avant-dernier en D3B). "Je suis déçu. J’étais si content à Walhain, que je supportais étant jeune." José Salumu devrait plier bagage. "J’ai discuté avec plusieurs clubs et même la direction me demande de rester, je pense que je partirai", avoue l’ancien Wavrien. Emmanuel Bakala pourrait se laisser tenter par une expérience en Flandre, où il a reçu des offres.