Brabant Wallon Le tournoi du club a attiré une centaine de joueurs de plus que l’année dernière

Avec 384 joueurs inscrits, le tournoi organisé par le club Justine Henin a fait le plein. On peut même dire qu’il a explosé les chiffres de l’an dernier puisqu’il y avait pratiquement 100 inscrits de plus qu’en 2017 (287). Avec un soleil généreux et une chaleur supportée par les joueurs, les organisateurs avaient de quoi avoir le sourire. "Grâce à cette belle progression en termes d’inscrits, on peut dire que l’objectif est atteint. En ajoutant les catégories vétérans l’an prochain, on devrait encore augmenter ce chiffre et faire de ce tournoi, un des gros rendez-vous de la saison", annoncent les responsables du tournoi et du club.

Une édition 2018 grand cru donc, avec de belles rencontres, du spectacle et des têtes de série qui ont tenu leur rang lors de ce tournoi doté de deux étoiles. En Dames 1, l’inévitable Mikhaela Boev l’a emporté face à la surprenante Tiffany Mylonas. La joueuse de l’Odrimont, classée seulement B-15.4, a sorti Anouk Delefortrie en demi-finale, avant de s’incliner en finale, non sans avoir bataillé (7-6, 6-4), face à la Diestoise. Chez les hommes, Dennis Bogaert (Panorama) a survolé le tournoi, pour s’imposer en finale face à Gérald Moretti sur un double 6-3.

Ce tournoi, c’était l’occasion de faire le point sur l’évolution du club présidé par Justine Henin. "Nous comptons entre 800 et 900 membres avec dix terrains extérieurs en terre battue, trois terrains intérieurs en terre battue et dix terrains intérieurs en dur", se félicite Olivier Jeunehomme.

Le club Justine Henin, c’est aussi une académie de tennis reconnue bien au-delà de nos frontières puisque de nombreux joueurs et joueuses viennent de l’étranger pour tenter de progresser grâce aux conseils de l’ancienne n°1 mondiale. "La mission de l’académie, c’est de former de jeunes joueurs, de proposer des programmes de cours pour tous les âges et tous les niveaux. On encadre aussi bien des débutants que des joueurs professionnels, le but étant d’offrir la possibilité à tous les types de joueurs de s’entraîner au même endroit."