Brabant Wallon Le Chilien Juan Carlos Saez Sanhueza a battu Julien Dubail en finale du tableau Messieurs 1

Le tournoi étoilé de l’été organisé par le club de la Raquette Wavre est une véritable institution. Les joueurs et joueuses s’y inscrivent en masse dans les différentes catégories, pour atteindre le chiffre de 581 inscrits cette saison.

Cette année, peut-être encore plus que les autres, le tableau messieurs 1 avait de quoi donner envie, à l’image de cette finale entre Juan Carlos Saez Sanhueza et Julien Dubail.

Une belle finale, devant un public venu en nombre, finalement remportée par le Chilien, tout simplement plus fort que Julien Dubail. "Il a très bien joué, il était agressif en coup droit alors que je n’étais pas vraiment dedans. Malheureusement, l’accumulation des matches - c’était mon 16e en dix jours -, m’a porté préjudice. C’était le match de trop. Et c’est dommage car ce tournoi est très sympa à jouer. Malgré la défaite, je garderai un bon souvenir de mon passage ici", a-t-il confié.

Pour le public wavrien, cette finale était l’occasion de faire connaissance avec Juan Carlos Saez Sanhueza, un joueur chilien affilié au Justine Henin et présent en Belgique pour retrouver son meilleur niveau. "Juan Carlos était 200e à l’ATP il y a quelques semaines. Ce genre de tournoi est excellent pour lui permettre de retrouver son niveau. Il avait besoin de matches pour se remettre dans le bain", confie Rodrigo Perez, son entraîneur en Belgique.

Un joueur que l’on a beaucoup vu dans les tournois belges cet été. "On l’a inscrit dans beaucoup de tournois partout en Belgique pour qu’il multiplie les matches. C’est quelque chose que l’on a l’habitude de faire avec le club Justine Henin, en accueillant plusieurs joueurs étrangers."

Des joueurs plutôt bien accueillis. "Les organisateurs sont ravis de voir le niveau de leur tournoi augmenter avec de tels joueurs, c’est peut-être un peu moins le cas de leurs adversaires", sourit Rodrigo Perez.