Brabant Wallon Formé à Watford, le fils de Ronny Rosenthal a été séduit par le projet tubizien

Tom Rosenthal, le fils du célèbre Ronny Rosenthal, qui signe à Tubize, c’est une belle performance réalisée par la direction tubizienne. Formé à Watford durant toute sa jeunesse, il est revenu en Belgique lors de la saison 2014-2015. Alors âgé de 18 ans, il dispute quelques rencontres de playoffs 2 avec Zulte Waregem pour finalement retourner en Angleterre, à QPR. Après un passage par les Pays-Bas, le voilà de retour en Belgique. "Je n’ai pas beaucoup joué en Belgique depuis le début de ma carrière, je suis donc très content d’être de retour au pays puisque je suis à moitié belge de par ma mère."

S’il a connu la D1A avec Zulte, Tom Rosenthal va découvrir la Proximus League. "La D1B est un bon championnat, quelques amis évoluant au Beerschot et à Westerlo m’ont confirmé que le niveau était de qualité. Opter pour Tubize n’était pas un choix difficile."

Même s’il n’a que 21 ans, Tom Rosenthal dispose déjà d’une certaine expérience. "J’ai été formé à Watford jusqu’à mes 18 ans. J’ai ensuite été vendu à Zulte Waregem, mais je n’étais pas encore physiquement prêt pour jouer en D1, malgré quelques bonnes apparitions. Après ça, je suis retourné un an en Angleterre avec QPR et l’an dernier, j’étais aux Pays-Bas où j’ai disputé des bons matches, ce qui m’a permis de signer à Tubize."

Cette formation à Watford, elle a marqué le joueur. "J’ai commencé là-bas à l’âge de 10 ans, j’ai grandi dans ce club et ce fut une superbe expérience. Dès l’âge de 17 ans, je me suis entraîné avec les pros."

Jouer un jour en Premier League, c’est toujours dans un coin de sa tête. "Bien sûr que je rêve toujours d’un jour évoluer en Premier League ."

Pour cela, il devra performer avec Tubize pour espérer se faire remarquer à nouveau. "Je sais que la saison dernière n’a pas été à la hauteur des espérances pour le club, j’espère que l’on pourra faire mieux cette année, en gagnant le plus de matches possible. Comme j’aime prendre le ballon de l’arrière pour l’emmener vers les attaquants et créer des opportunités pour l’équipe, j’espère apporter quelque chose à Tubize. Je veux délivrer des assists , marquer des buts et m’installer dans la durée dans ce club."


Christian Bracconi: “Il va amener de la profondeur et de la vitesse”

L’arrivée de Tom Ronsethal, c’est un plus pour l’effectif de Christian Bracconi. Un joueur déjà apprécié pour sa polyvalence. “On l’a pris, tout simplement car c’est un milieu de terrain différent de ceux que l’on a. C’est un joueur qui se projette balle au pied, qui élimine des lignes et qui possède également un jeu sans ballon intéressant car il est capable de s’enfoncer dans les défenses adverses avec ses appels de balle. Un profil qui peut nous amener de la profondeur et de la vitesse”, précise Christian Bracconi.

Un joueur qui pourrait aussi s’avérer précieux en perte de balle. “C’est un garçon qui travaille également beaucoup sur le plan défensif. Nous souhaitions recruter des profils différents de ceux présents dans l’effectif, avec Tom, on a exactement ce que l’on recherchait.”