Brabant Wallon

Avec une 7e place dans les Vosges, le Genvalois termine en beauté sa saison

Il a respecté les consignes de son coach et, surtout, il s’est fait plaisir ! Pierre Balty a réalisé une sacrée performance ce samedi lors du triathlon XL de Gérardmer (Vosges/France) en décrochant une excellente septième place alors que l’épreuve était relevée (une quarantaine de pros présents).

C’est que Gérardmer, c’est un peu le rendez-vous des Belges… Et le tracé sélectif proposé ne freine par nos triathlètes présents en nombre. Outre 1,9 km de natation, il y a eu lieu d’affronter les 94 km de vélo avec 1.900 m de D +, mais aussi le semi-marathon et ses 180 m de D +. Pas de quoi effrayer le Genvalois Pierre Balty qui a, comme les autres, fait face à la "guerre" en natation…

Pensez plutôt , 1.500 athlètes qui s’élancent en même temps dans le lac, cela déménage. "Je me suis débrouillé puis je me suis directement bien senti sur le vélo. Mais mon coach m’avait donné comme consigne de ne pas dépasser les 300 watts. Lors de mon dernier triathlon, j’avais craqué sur la fin. C’était frustrant de laisser filer les autres alors que j’étais bien, mais au final c’était le bon choix !"

Car à la course à pied, le Genvalois est plutôt du genre rapide ! "Je me sentais bien, j’ai pu y faire ma place de septième. J’ai même pensé un moment reprendre l’un ou l’autre athlète devant moi mais, au demi-tour, ils ont vu que je faisais mon effort et ont résisté."

Ils ont dû se démener car Pierre Balty a ni plus ni moins réalisé le meilleur temps en course à pied avec une moyenne affolante de 3’37 au kilomètre…

"J’ai pourtant eu des crampes au ventre à partir du onzième kilomètre. Mais j’ai opté pour ne plus boire, ni manger. Et cela a tenu. Une belle clôture de saison pour moi que cette participation à Gérardmer. À présent, la vie m’amène à l’étranger, pour un Erasmus…"