Bruxelles Waterloo, Villers, le BX, Anderlecht SCB poursuivent l’aventure Coupe de Belgique

Le Stade Everois s’est fait plaisir lors de son match de gala contre le Lyra-Lierse. Face à 200 supporters décidés à assurer l’ambiance, les troupes de Sébastien Lechien ont offert une belle résistance, revenant par deux fois au score (2-2 à la 65e), pour finalement s’incliner 2-5. "Le 2-3 encaissé deux minutes après l’égalisation nous a coupé les jambes. Mais malgré les absences de quelques joueurs, nous avons livré une bonne rencontre. Ce fut un très bon match de préparation, face à une équipe bien plus forte que nous, disputée dans une chouette ambiance", confie Sébastien Lechien.

Huppaye a également mordu la poussière dans son match de gala face à Tamines (1-6) alors que Lasne Ohain a sombré dès la première mi-temps à Hoeilaert. "Nous avons manqué de tout dès le début du match. Nous n’avons pas été au niveau avec trois buts trop rapidement encaissés. Le positif, c’est qu’il y aura des enseignements à tirer de cette défaite", analyse Christophe Collaerts, loin d’être inquiet.

S’il y a eu des éliminations, il y a aussi eu quelques qualifications. Waterloo a battu Moreda Uccle (4-2), Anderlecht SCB a surpris Saint-Symphorien alors que le BX ira défier La Calamine au tour suivant grâce à sa belle victoire à Veltem.

De son côté, Villers-la-Ville a remporté son derby du Brabant wallon face au voisin de Chastre. Une victoire 1-4 avec des buts de Pierquin (2), Trigaux et Brichart, qui s’est dessinée lors des vingt dernières minutes de la partie. "C’était un vrai match de coupe. Chastre a tenu 65 minutes avant de craquer. Mes deux buts ? C’est une belle satisfaction", souligne Michaël Pierquin, même si la qualification était plus importante pour des Villersois qui affronteront Turnhout la semaine prochaine. "On va tout donner pour poursuivre l’aventure."