Bruxelles Le 23 septembre, le tout premier Official Brussels Triathlon by BelMan sera organisé dans la capitale

Le triathlon, ce sport mêlant natation, cyclisme et course à pied, est en plein boom aux quatre coins de la planète. La Belgique n’échappe pas au phénomène avec de plus en plus de triathlons organisés dans notre pays. C’est dans cette optique que les organisateurs du BelMan Triathlon, dans les Ardennes, ont décidé d’exporter le concept dans la capitale et d’y organiser le tout premier triathlon bruxellois. "Après six éditions organisées à Robertville, beaucoup d’entre nous ont demandé pourquoi ne pas organiser un triathlon à Bruxelles ? Même si ce n’est pas évident d’organiser des triathlons en pleine ville, les athlètes sont de plus en plus demandeurs d’événements organisés dans les capitales, comme les marathoniens. Copenhague et Madrid étant les seules capitales à avoir un triathlon longue distance, on s’est dit que nous devions trouver une solution pour Bruxelles", confient les organisateurs.

Après quelques réunions internes et avec les différents pouvoirs politiques de la capitale, un accord a été trouvé pour organiser ce premier Brussels Triathlon le 23 septembre prochain.

Au programme, un départ avec 1,9 km de natation dans le plan d’eau d’Hazewinkel à Willebroek. "C’est un plan d’eau magnifique où l’on pratique l’aviron", précisent les organisateurs. Il y aura ensuite un parcours de 90 km de vélo dont 23 pour rejoindre la capitale via l’Atomium. "Ce seront 23 km sans dénivelé avec l’Atomium en ligne de mire, ce qui devrait ravir les triathlètes étrangers."

Les participants termineront par 21 km de course à pied dans le parc de Laeken (4 boucles de +/- 5 km) pour la version longue. Il existe aussi d’autres formules puisque la course propose deux distances (longue et standard) ainsi qu’une option relais. "Ces quatre combinaisons permettent d’ouvrir l’épreuve au plus grand nombre, en famille, entre amis ou collègues."

Pour cette première édition, les organisateurs préfèrent assurer la qualité et ne pas miser sur la quantité, en limitant le nombre de participants à 500. "Nous avons décidé de nous limiter à 500 pour organiser un événement de qualité où nous ne serons pas submergés par le nombre. Ces 500 premiers participants seront nos ambassadeurs."

Car ce chiffre sera augmenté au fil des futures éditions. "On veut faire de ce triathlon à Bruxelles un événement récurrent et incontournable où amateurs et champions pourront se côtoyer. L’objectif sera également de proposer une distance complète du triathlon."