Bruxelles Le LART s’est offert le premier derby bruxellois face au Basic-Fit Bruxelles

Quoi de mieux qu’un derby pour débuter un championnat? C’est ce à quoi ont eu droit le Basic-Fit Bruxelles et le LART Bruxelles, dans un Palais du Midi bouillant.

Une rencontre disputée au cours de laquelle les pensionnaires du quartier Anneessens ont mené 3-2 avant de s’incliner 3-7 face à une formation du LART emmenée par un Ibrahim El Jomaile des grands soirs. De quoi faire le bonheur du coach du LART Bruxelles, George Tsoras. "Je suis très satisfait de cette victoire avec un match au cours duquel tout s’est bien passé. Ça a toujours un certain impact de remporter un derby, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier match de championnat", confie-t-il.

"Pas encore à 100%"

Ce n’est pas pour autant qu’on s’emballe au LART Bruxelles. "Les deux équipes ne sont pas encore à 100 %, on a vu des choses prometteuses mais il reste beaucoup de travail."

Avec ce succès acquis face à une formation du Basic-Fit Bruxelles pointée comme un candidat potentiel aux playoffs, le LART a-t-il de quoi revendiquer une place parmi les meilleures formations de N1 ? "Certaines équipes, notamment de Bruxelles, ont transféré pour jouer les playoffs et viser le titre. Ce n’est pas notre objectif. Nous ne ferons aucun calcul et ne mettrons aucune pression sur les épaules de nos joueurs."

Avec un mercato assez mouvementé, les Bruxellois doivent trouver le bon équilibre avant d’envisager quoi que ce soit dans ce championnat. "Malgré les transferts réalisés cet été, je suis content de constater que l’équipe a déjà trouvé un bon rythme et un certain équilibre. Notre préparation fut satisfaisante, avec cinq victoires en autant de rencontres. Nous aurons encore besoin d’un mois pour trouver notre rythme de croisière mais je félicite les joueurs pour l’état d’esprit affiché. Avec une telle mentalité, le groupe peut réaliser de belles choses cette saison."

Notamment lors du derby de vendredi face à Schaerbeek ? "Si on affiche le même état d’esprit, tout est possible."