Bruxelles Embêté par une infection des voies respiratoires, Geoffrey Cabeke reprend doucement le chemin de la préparation

Ces dernières semaines, Geoffrey Cabeke assistait aux matches de préparation du RWDM depuis les tribunes. La raison ? Il a été victime d’une infection au niveau des voies respiratoires qui l’a empêché de s’entraîner correctement. "Je suis revenu de Russie avec une petite infection virale et au niveau des voies respiratoires. Du coup, j’avais du mal à gérer ma respiration, avec des crises d’hyperventilation. J’ai été très prudent avec ça, j’ai consulté plusieurs médecins pour m’assurer qu’il n’y avait pas de souci au niveau des poumons" , confie le joueur du RWDM.

Une situation délicate à gérer pour un joueur de football. "Je me suis un peu inquiété, je suis tout de même allé deux fois aux urgences à cause de ces problèmes de respiration. Sur le moment, ce n’était pas très rassurant mais maintenant que j’ai fait tous les tests, ça va mieux."

Même si Geoffrey Cabeke n’a pas encore récupéré à 100 %. "Je rencontre encore quelques petits soucis par moments, peut-être à cause de la chaleur. Mais heureusement, j’arrive à gérer ça de mieux en mieux lors des entraînements et des matches."

S’il fut à nouveau sur les terrains lors des trois derniers matches amicaux du RWDM, ni Geoffrey, ni le staff ne prennent le moindre risque. "Je ne joue pas encore plus d’une mi-temps, histoire de ne pas me mettre dans le rouge."

Mais le frère Cabeke se dit soulagé de pouvoir refouler les pelouses. "Les 20 minutes à Asse m’ont fait un bien fou. Pouvoir refouler le terrain, toucher le ballon, ça m’a fait du bien."

D’autant que le RWDM est à l’aube d’une belle saison. "On va avoir droit à un beau et compliqué championnat. Beaucoup d’équipes auront des ambitions mais pour l’instant, on n’y pense pas. On se focalise sur la Coupe de Belgique, une compétition dans laquelle nous voudrions aller loin, dans l’espoir d’affronter une D1."