Bruxelles

L'athlète du Racing a participé à son tout premier Memorial Van Damme vendredi


Le Memorial Van Damme, c’est l’occasion pour les jeunes athlètes de profiter de la médiatisation d’un des plus grands événements d’athlétisme du pays et s’illustrer lors de l’avant-programme.

Parmi les nombreux et talentueux athlètes représentant nos clubs, on retrouvait Mariam Oulare. Après une saison exceptionnelle, l’athlète du Racing Bruxelles a vécu pleinement l’événement. "Les organisateurs nous mettent pratiquement dans les mêmes conditions que les athlètes de la Diamond League. C’est une belle expérience qui nous permet de voir comment ça se passe dans une grande compétition", débute-t-elle.


"Le temps n'était pas le plus important"

Ce Memorial Van Damme, c’est la première fois que Mariam Oulare la vivait de l’intérieur. "J’avais très envie d’y être. Le stress était évidemment présent, comme avant toute course, mais je suis parvenue à bien le gérer."

La preuve, elle s’est offert une victoire de prestige sur le 100m féminin de ce Youth Memorial Van Damme. "Le temps n’est pas celui que j’espérais mais à cette époque de la saison, ce n’est pas le plus important. J’ai savouré l’atmosphère de cette course qui s’est bien terminée pour moi avec cette belle victoire dans ce stade Roi Baudouin."

De quoi couronner une saison riche de performances, de bons résultats et d’émotions. "Je ne m’attendais pas à vivre une saison comme celle-là. J’ai pratiquement battu mes records lors de chaque sortie, je me suis qualifiée pour les championnats d’Europe et les Jeux olympiques de la jeunesse. Cette saison fut pleine de bonnes surprises."

Ces derniers mois, l’athlète du Racing Bruxelles a engrangé beaucoup d’expérience et passé un cap dans sa carrière. "J’ai pu goûter à des grandes compétitions internationales et me confronter à des athlètes d’un tout autre niveau. Tout ça m’a permis de prendre conscience que j’en étais capable. Ça me motive à y goûter à nouveau à l’avenir."

En attendant, il y aura la saison indoor. "Ce n’est pas ce que je préfère mais je prends ça comme une bonne préparation en vue de la saison d’été."