Centre

L'ancien Loup n'est pas prêt d'oublier le 1er juin 2003

Il y a 15 ans jour pour jour, la RAAL ramenait la Coupe de Belgique. 15 ans plus tard, l'attaquant Frédéric Tilmant a raccroché les crampons. Mais le Binchois jubile toujours autant.

"Aujourd'hui, c'est mon anniversaire", sourit Frédéric Tilmant. "Je m'en souvient comme si c'était hier. Que d'émotions! C'était hallucinant la ferveur que ça a pu provoquer. Quand nous sommes rentrés à La Louvière, tout le monde nous attendait. C'était un deuxième carnaval. On ne peut pas oublier ça. Aujourd'hui encore, j'en suis fier. Gagner une coupe de Belgique pour un club comme La Louvière, ce n'est pas donné à tout le monde. Ce sont généralement les grandes équipes qui remportent cette coupe."

Avec le recul, Frédéric Tilmant analyse comment la RAAL a pu accomplir cet exploit. "Il y a eu plusieurs paramètres, dont beaucoup de chance au niveau des tirages et pas mal de réussite", se souvient l'ancien Loup. "En quart de finale aller, nous étions menés 3-0 contre le Standard. Dernière minute, Kenmogne marque un but qui nous permet de revenir. Au match retour, il y a notamment la grosse bourde de Carini qui nous offre le 2-0. En demi-finale, nous tombons contre Lommel qui était en faillite et qui avait dû jouer le match retour avec son équipe junior. Et on arrive ainsi en finale contre Saint-Trond qui était un club à notre portée."  

Ces souvenirs procurent encore des frissons à toute la région du Centre. Reste à savoir maintenant combien d'année il faudra encore attendre pour que le Loups ramènent à nouveau la Coupe de Belgique. "Il faut laisser le temps au projet de Salvatore Curaba de se mettre en place. Encore 15 ans pour la Coupe, ce serait bien", conclut Frédéric Tilmant.