Charleroi

Le stage estival de Charleroi s’est terminé par une défaite. 

Inquiétant ? Pas spécialement pour Felice Mazzù. “On a joué face à une grosse opposition”, indiquait le coach carolo. “L’équipe de Mayence a un niveau comparable voire supérieure à celui d’une équipe comme le Club de Bruges en Belgique et certains éléments valent 10 millions d’euros. Il faut donc relativiser. D’autant plus qu’on a bien joué, organisé, durant 45 minutes et qu’on encaisse sur un penalty. Puis après la pause, une bête perte de balle (de Gholizadeh) nous coûte un deuxième but, alors qu’on s’est créé deux belles situations. Je ne dis pas que nous aurions pu gagner, mais nous aurions pu ne pas perdre.”

Cette rencontre a été l’occasion pour Mazzù de constater qu’il lui manquait un élément au poste d’arrière gauche. “Il faudra pallier à cette position. Willems a dépanné mais il reste un arrière central. L’objectif est d’avoir une concurrence saine partout.”

À l’arrière droit, le concurrent de Marinos pourrait bien s’appeler… Maxime Busi, initialement en U21. “L’intégrer ou non dans le noyau A s’agira d’une décision de club. Mais il a des qualités, c’est certain.” Un offensif (Mike Trésor est toujours suivi) pourrait aussi suivre. Mais peut-être pas avant le début de saison, face à l’Antwerp, le 29 juillet. Un match pour lequel Mazzù commence à avoir des certitudes. “J’en ai 8 sur 11. Mais j’hésite encore entre deux systèmes.”

Les matches face à Dijon, mercredi 18, et Nice, samedi 21 au Mambourg, seront l’occasion d’affiner les derniers choix.


Charleroi avant la 60 e : Mandanda; Marinos, Martos, Dessoleil, Nurio; Grange, Ilaimaharitra, Diandy, Baby; Perbet, Bedia.

Charleroi après la 60 e : Baume; Busi, Rodes, Zajkov, Willems; Fall, Hendrickx, Noorafkan, Benavente; Gholizadeh; Perbet (75e Bedia).

les buts : 45e+2 Brosinski sur pen. (1-0), 65e Ujah (2-0).


Revivez notre direct commenté: