Charleroi Le Carolo s’est bien remis de sa désillusion des 20 km de Bruxelles en s’imposant à Estinnes sur le Challenge du Hainaut

Beaucoup d’émotion dimanche au 33 e jogging d’Estinnes-au-Val cher à Oscar Blairon, l’un des membres fondateurs du challenge de Hainaut récemment décédé des suites d’une très longue maladie qu’il combattait avec toute la force qui le caractérisait.

La course, qui porte son nom, lui était bien évidemment encore plus spécialement dédiée que d’habitude. Spéciale, l’épreuve le fut aussi pour Steve Wallon. Le coureur de Trakks s’est imposé sur les 11 km en 39.08 (206 participants).

"Je me suis retrouvé seul à partir du 4e km, face au vent, raconte-t-il. À la fin de la première boucle de 5.5 km j’avais 300 m d’avance sur John Smet. J’ai géré cet avantage tout au long du 2e tour et ai fini en roue libre."

C’est sa deuxième victoire de l’année. "La première, c’était lors d’une plus petite organisation, hors-challenge, à Velaine-sur-Sambre. Celle-ci a donc beaucoup plus de valeur à mes yeux."

Le Carolo se remet doucement de sa grosse désillusion des 20 km de Bruxelles, l’objectif majeur de son année. "J’ai suffoqué tout au long de la course, impossible de trouver le bon rythme, impossible de monter dans les pulsations, pas de jambes… J’ai failli abandonner plusieurs fois. J’ai fini la course en étant dégoûté. Je visais 1 h 13 et j’ai fait 1 h 18."

Cette déception ravalée, Steve s’est maintenant fixé un nouvel objectif : le Trophée du Pays de Charleroi (regroupant les Dix Miles, la course du Château de Monceau et celle du Bois du Cazier).

"Le but est de le gagner, mais Damien Dehu devrait être un sérieux concurrent. Et j’aimerais aussi réaliser un bon chrono lors du semi-marathon de Liège le 2 septembre."