Charleroi

Samedi soir, au terme d'une très agréable rencontre, l'Olympic de Charleroi conquit sa première victoire du présent championnat.

Sans parler de «victoire flattée», force est de reconnaître que les Carolos ne furent pas malchanceux au contraire de leur hôtes. Les deux formations se livrèrent de bon cœur, dans un très bon esprit. L'équipe locale fut celle qui se montra le plus souvent la plus dangereuse dans un ratio que l'on peut situer à 2 pour 1. La différence vint de l'efficacité. Le tournant de la partie se situa sans doute juste avant le repos quand l'arbitre considéra correcte une sortie décidée du gardien Corentin Moriconi sur l'attaquant fagnard Pratz. Une appréciation inverse aurait donné penalty et exclusion d'un gardien qui en seconde période fut...exceptionnel.

R. ES Couvin-Mariembourg 1

R. Olympic CC 2

COUVIN-MARIEMB.: Eugène ; S. Vanhorik, Vanlerberghe, Ndikumana, Sirat ; Hallaert (81eServidio), Charlier, Meerpoel, Davrichov, Sias (67e Houche) ; Pratz.

OLYMPIC: C. Moriconi ; Palmeri, Durieux, Kambala (79e Boumadiane), Diakhaby ; Seoudi (65eNendaka Tshiunza), Kalincik, Kaminieris, Giorlando (74e Janssens), Henri ; Somé Salambo.

ARBITRE: M. Christien.

AVERTISSEMENTS: Vanlerberghe, Davrichov, S. Vanhorik, Janssens.

EXCLUSION: 90e+1 Kaminiaris (2ej).

LES BUTS: 20e Somé (0-1), 26e Meerpoel (1-1), 80e Henri (1-2).