Charleroi My Cars tient un bon groupe pour la reprise de la saison en D1

Les Roseliens rêvent des playoffs. Il s’agirait d’un bel aboutissement pour le club d’Hamit Karakilic. Pour y parvenir, les responsables ont décidé de ne conserver que quelques éléments. Outre le capitaine, Amelot, Chiaravalle et Elkjimi ont décidé de rester.

Pour le reste, il s’agit d’une toute nouvelle mouture. "Le groupe est génial, lance Cesur Akkulak, l’entraîneur. Quand tu peux compter sur un mec comme David Morant, c’est une belle dose d’expérience. Il y a aussi les jeunes. Des garçons comme Maxime Hecq et Nabyl Zaghlal prouvent leurs qualités au fil des jours. C’est de bon augure, à quelques semaines de la reprise."

Roselies a repris le chemin des entraînements depuis le début du mois d’août. Avec l’aide d’un préparateur physique, le club a décidé de se professionnaliser. "On effectue quatre entraînements par semaine. L’ambiance est bonne dans le noyau. On doit bosser pour atteindre nos objectifs. La place dans le top 8 est à notre portée."

Pour Cesur Akkulak, il s’agit d’un beau défi. "Il s’agit de ma première saison au sein de l’élite. C’est une belle récompense. Je compte saisir ma chance. Le début de championnat est intéressant. On devra essayer de prendre le maximum de points. Le mois de décembre sera plus compliqué. Mais le groupe a des qualités."

Roselies reste sur une belle victoire contre la RAAL en amical. Il débutera par la coupe face à Boussu, avant d’attaquer le championnat. " Le noyau est bien balancé. Il n’y a pas un gars qui cherche à tirer la couverture à lui. Le groupe sait où il veut aller. Je vais tout faire pour l’aider à y parvenir. Cette saison peut être très belle, surtout avec les derbies contre Charleroi. J’ai hâte d’en découdre."