Charleroi Les Carolos ont buté sur un bloc ultra solide tout au long du match

En pleine préparation, les Carolos n’ont pas encore eu le temps de peaufiner tous les aspects de leur jeu. Et c’est le moins que l’on puisse dire… L’abus des longs ballons passés de la ligne arrière vers l’attaque aura finalement payé… à cinq petites minutes du terme.

Malgré une nette domination dans les occasions franches de but, les pensionnaires de D2 Amateurs ne se sont pas vraiment rassurés. Le but inscrit par le jeune Tian Luvuezo aura, malgré tout, délivré tout un club. "Il faut rester positif car cela reste un match de Croky Cup. On savait très bien que ce ne serait pas une partie de plaisir en venant à Hoeilaart. Ils nous ont bousculé tout au long de la partie et nous n’arrivions pas à trouver nos milieux", expliquait dans un premier temps Quantin Durieux avant de surenchérir. "Nous n’avons pas encaissé alors que nous prenions énormément de goals depuis le début de la préparation. Il y a du mieux. Nous ne sommes pas habitués à jouer de la sorte mais un match de Coupe se gagne… Le beau jeu viendra plus tard."

L’Olympic passe donc au quatrième tour de la Coupe et devra revoir ses fondamentaux pour les semaines qui arrivent.

Sébastien Ferrante

Hoielaart : Mwaso, Suarez Barrio, Lénaers (68e Wa Omonga), Wénin, Litu, Kanyinda, Marques, Goffart, Beaunom (82e Kalala), Inacio, Pirotte.

Olympic : Moriconi, Durieux, Diakhaby, Haidara (78e Bruyere), Meo (46e Devillé), Nendaka (72e Luvuezo), Virgone, Seoudi, Giorlando, Bochet, Henri.

arbitre : M. Huyghe.

avertissements : Suarez Barrio, Henri, Virgone, Luvuezo.

le but : 89e Luvuezo (0-1).