Charleroi

Le nouvel homme fort de Modal Charleroi Volley évoque son arrivée chez les "Dauphines

"La saison prochaine, il faudra donc dire « Modal Charleroi Volley » lorsque l'on évoquera les Dauphines. Désormais, le club de Ligue A s'est trouvé un sponsor principal.

« Le club avait besoin d'un coup de main », explique Lucien Roméo, ancien président d'Action 21 et ex-homme fort de l'UR Namur. « J'ai toujours participé au soutien de cette équipe. Mais, cette fois, j'ai décidé de le faire de manière plus importante. J'ai signé pour trois saisons. »

L'homme ne coiffera aucune casquette. « J'ai assez donné. Le reste, c'est dans les mains de Jean-Pierre Murari et Marc Wauters. »

Lucien Roméo est tout sauf bête. Il sait où il met les pieds.

« Le club a connu une saison difficile, avec des dettes. Il a une certaine enveloppe pour les régler. Mon argent, lui, doit servir au championnat à venir. On va constituer une équipe qui tient la route pour la Ligue A. J'ai également accepté ce défi car il y a Gabriel Jean dans la structure. Il souhaite créer une société commerciale pour le volley. Il va permettre d'attirer d'autres sponsors et de construire quelque chose de solide. Il sait de quoi il parle. Il l'a prouvé avec le Spirou. »

Les Dauphines abordent donc un tournant important de leur histoire. « Il faut trouver de la stabilité, avant de pouvoir parler de nouvelles ambitions. Mais avec des gens compétents à chaque échelon, cela ne peut que fonctionner. »