Charleroi Le Carolo a obtenu, au mental, son premier podium sur demi-Ironman

Dimanche à Obernai (Alsace), Michaël Gillain (24 ans) est allé au bout de lui-même. Le triathlète de l’ATCC, qui participait à son 4e demi-Ironman, a terminé l’épreuve à la 3e place du classement général (sur plus de 300 partants). Son premier podium sur la distance ! Il a couvert les 2.100 m en natation, les 82 km de vélo et les 21 km à pied en 4h33 : 11. C’est dans un épuisement total qu’il a franchi la ligne d’arrivée. "J’ai vu des étoiles et on a dû me transporter en civière ! raconte-t-il. Dans la tente médicale, j’ai fait une crise de tétanie ! Les conditions étaient difficiles car il faisait extrêmement chaud. De plus, je sentais mon talon saigner dans ma chaussure ainsi que mes deux gros orteils sous l’ongle. C’est d’ailleurs ce qui explique pourquoi mon chrono n’est pas exceptionnel. Ma référence sur la distance reste 4 h 09. Tout le monde a souffert de la chaleur. J’ai tenu au mental."

C’est donc surtout ce premier podium qu’il retient. "L’an dernier, j’avais terminé 4e… J’espérais terminer dans le trio de tête mais lorsque j’ai vu qu’il y avait quatre professionnels au départ, tous anciens vainqueurs de triathlons longues distances, je me suis dit que ce serait un peu compliqué. Et, au final, je parviens à m’insérer entre les quatre !"

Huit jours plus tôt, le Ransartois s’était classé deuxième du championnat francophone sprint à Libramont (750 m natation, 22 km vélo, 6 km à pied). La saison débute bien ! "Je compte faire d’autres demis . Je pourrais jouer la qualification pour le Championnat du Monde mais rien n’est encore programmé… J’irai à Nice en septembre. Je verrai à ce moment-là, mais participer à ce Mondial demande un budget conséquent…"