Sport régional

Tout comme le leader Capellen, le club de Ciney (2e en D3B) ne demandera pas une licence pour évoluer à l'échelon supérieur.

Lors d'une conférence de presse organisée ce mercredi, la RUW Ciney a indiqué qu'elle n'allait pas faire une demande à l'Union belge afin d'obtenir une licence D2. Ce qui signifie que le club, malgré l'excellente saison qu'il réalise en D3B, ne rejoindra pas l'antichambre de l'élite à l'issue de la saison en cours. Pour rappel, Capellen, actuel leader, a aussi indiqué son intention de ne pas monter en D2.

Ce sont donc Hasselt et l'Union, actuellement placés dans le sillage du duo de tête au classement de la D3B, qui sont à présent en bonne position pour accéder à l'antichambre de l'élite.