Sport régional

Durbuy - Olympic 2-0

Le car des visiteurs étant arrivé en retard suite aux embouteillages, la partie débutait avec dix minutes de retard. Face à une équipe considérée comme l’une des grosses cylindrées de la série et qui vient de réaliser l’exploit d’éliminer Roulers (D1B) en coupe, les Durbuysiens jouaient sans complexe. Ils s’octroyaient les plus belles possibilités, principalement par leur feu follet, Guilmi, qui aurait pu bénéficier d’un penalty, mais que M. Alexis a sanctionné d’une simulation.

Peu mis en difficulté par des Carolos qui avaient davantage la possession de balle, ils se faisaient une grosse frayeur lorsque, sur une hésitation de la défense, Henri n’avait plus qu’à pousser le cuir dans le but mais s’emmêlait les pinceaux. Suite à une percée de Tibor sur la gauche, Jadot, isolé au second poteau, fusillait Moriconi et donnait une avance méritée aux siens.

Au retour des vestiaires, suite à un corner de Jadot, Laloux doublait les chiffres d’un coup de tête magistral. L’Olympic poussait tant et plus pour tenter de revenir mais butait sur une défense bien organisée.

Pendant ce temps, Guilmi continuait à mettre le feu dans l’arrière-garde adverse par ses raids incessants. Les Hennuyers changeaient de système en évoluant avec un attaquant supplémentaire, mais rien n’y faisait, l’Entente remportait méritoirement son premier match de championnat.


Durbuy : Genchi ; Dongala, Tietcheu, Laloux, Bosman ; Jadot, Vanderlin (75e Mathieu), François, Bury, Guilmi (82e Diansangu) ; Tibor (63e Biatour).

Olympic: Moriconi ; Palmeri, Haidara, Diakhaby, Deville ; Henri, Kalincik, Seoudi, Gorry, Nendaka (55e Luvuezo) ; Somé.

Avertissements: Guilmi, Palmeri.

Les buts: 37e Jadot (1-0), 49e Laloux (2-0).


Waremme Acren 2-2

Malgré de nombreux déchets techniques, la rencontre entre Waremme et Acren aura été spectaculaire. “Nous étions bien en place en première mi-temps. On est tout près d’ouvrir la marque sur corner, puis on a aussi une ou deux possibilités, sans rien concéder. On mène au score avant la pause, mais la reprise ne fut pas bonne”, pestait Stéphane Demets, l’entraîneur liégeois, après le partage 2-2 concédé à domicile.

Il fallut attendre la 36e minute de jeu pour voir Cossalter filer au but et tromper le portier visiteur (1-0). “Nous avons eu dix à quinze minutes de flottement. Avec d’abord une mésentente entre mes deux défenseurs centraux, sur l’égalisation. Puis Acren fait 1-2 après un cafouillage sur corner. Heureusement, nous avons eu le caractère pour revenir à 2-2 immédiatement.”

Le coup franc de Cossalter était repoussé par le gardien et Bernard n’avait plus qu’à la pousser au fond. “Le partage est logique, sur l’ensemble du match. Il y avait beaucoup de nervosité, mais c’est normal pour un premier match de championnat. Mes joueurs voulaient l’emporter, mais j’ai dû les replacer, pour garder notre organisation et ne pas tout perdre. Il nous a juste manqué ce dernier geste, on a trop souvent fait de mauvais choix”, concluait l’entraîneur waremmien.


Waremme : Musick ; Javaux (67 e Lafalize), Bernard, Masset, Van Hove ; De Castris (76 e Mbow), Morhet, Crotteux ; Ribeaucourt, Olemans, Cossalter.

Acren : Chalon ; Mayele, Leyder, De Coninck, Knipping ; Toussaint, Dessart (55 e Aragon), Merchiers ; Coulibaly, Houzé (75 e Fran²quin), Dubois.

Arbitre : M. Rojas.

Avertissements: De Castris, Javaux, Houzé, Leyder, Crotteux.

Les buts : 36 e Cossalter (1-0), 53 e Dubois (1-1), 65 e De Coninck (1-2), 68 e Bernard (2-2).