Sport régional


D1 amateurs

Deinze-Châtelet-Farciennes 3-1

Deinze: Vandenberghe; Goossens, De Greef, Boone, Libbrecht; Brulmans (85e De Schutter), Le Postollec; Tarfi, Challouk, De Smul (46e Van Walle); Lallemand (46e Mertens).

Châtelet-Farciennes: Moriconi; Lella (82e Cordaro), Castellana, Laurent, Thibaut ; Jiyar (75e Lamort), Wala Zock, Durieux (75e Sbaa), Galvez Lopez ; Vanderbecq, Diako.

Arbitre : M. Windels.

Avertissements : Lallemand, Laurent, Vanderbecq, Libbrecht.

Les buts : 44e Vanderbecq (0-1), 58e Challouk sur penalty (1-1), 66e Mertens sur penalty (2-1), 81e Mertens (3-1).


Durant près d’une heure, les Carolos ont tenu le bon bout avant de céder sous la pression flandrienne. Solidaires et bien organisés, les visiteurs étaient même parvenus à atteindre la pause, nantis d’un avantage inattendu, grâce aussi au brio de Moriconi, décisif aux 6e et 9e.

L’entrée au jeu du buteur-maison, Mertens, allait toutefois changer la donne. Après une tête de Diako sur le montant (51e) , des fautes de Wala Zock et de Laurent en zone fatale procuraient autant de coups de réparation aux locaux, désormais maîtres de leur sujet.

Les ouailles de Czernia accusaient le coup et Mertens encore lui réceptionnait un centre de l’intenable Tarfi pour fixer les chiffres.

A l’arrivée, un verdict prévisible et logique mais tout n’est pas à jeter loin s’en faut dans la prestation des Carolos qui ne trouveront pas toujours un adversaire aussi costaud et efficace sur leur route.


D2 amateurs

Rebecq - Waremme : 3-1

Seul l’éclair de génie signée Figys, qui dribbla son opposant d’un petit pont avant de frapper victorieusement (30e), est à retenir en première période. Le match était en effet fermé, avec deux équipes qui pratiquaient un jeu trop direct.

Après la pause, les débats s’animèrent, avec davantage d’espaces de chaque côté. Lorenzon était tout près de doubler la marque, mais sa tête et sa reprise n’étaient pas cadrées. Tout comme les reprises de Cossalter, qui heurta le montant, et Ribeaucourt, pour les Waremmiens. C’est finalement le Liégeois Van Hove qui débloqua la situation…en déviant le cuir dans ses propres filets (2-0).

Rebecq se contenta de gérer son avantage, qui monta jusqu’à trois buts, grâce à Lorenzon, avant de voir Ribeaucourt le réduire (3-1)

Rebecq : Lahaye ; Provost, Delsanne, Leemans, Malela-Ndangba ; Herbecq, Bernier (57e Wallaert), Figys ; Walbrecq (85e Ngombowabelo), Chalal (70e Fixelles), Lorenzon.

Waremme : Musick ; Javaux, Bernard, Masset, Olemans ; Van Hove (77e Mbow), Crotteux, Morhet (70e Renson) ; Cossalter, Ribeaucourt, Lafalize (70e De Castris).

Arbitre : M. Derubeis.

Avertissements : Crotteux, Herbecq, Renson.

Les buts : 30e Figys (1-0), 67e Van Hove c.s.c. (2-0), 83e Lorenzon (3-0), 85e Ribeaucourt (3-1).


La Louvière Centre - Durbuy 1-0

Les Louviérois se sont imposés méritoirement pour leur première rencontre de la saison dans leurs installations face à des Durbuysiens très compacts et qui auraient pu réussir le hold-up parfait en début de 2e mi-temps via Tibor. Au lieu de cela, c’est Félix qui concrétisait la domination locale en exploitant une remise de Luhaka.

URLC : Cremers ; Van den Kerkhof, Luhaka, Félix, Herzallah; Utshinga, Cagnina (63e Lwangi), Sampaoli, Delbergue (90e Touré), Dansoko; Manguza (55e Dahmane).

DURBUY : Genchi ; Dongala (73e Mathieu), Laloux, Tietcheu, Bosman ; Vanderlin (82e Bailly), François, Bury, Jadot, Guilmi (63e Diansangu) ; Tibor.

ARBITRE : M. Simonini.

AVERTISSEMENTS : Utshinga, Guilmi, Luhaka, Cagnina, Tietcheu, Blaudy, Laloux, Delbergue.

EXCLUSION : 88e Lwangi (2j.).

LE BUT : 66e Félix (1-0).


Ciney-Meux 2-3

Le pressing d'entrée de jeu des visiteurs a payé. Ciney inquiète.

Dans ce derby entre équipe perdantes lors de la première journée, c’est finalement Meux qui glane son premier succès en championnat, de manière assez logique. Les Verts entament la partie en pressant leurs adversaires, leur vivacité fait mal, notamment grâce au remuant ailier Smal. Ce dernier n’hésite d’ailleurs pas à rentrer dans l’axe, où il obtient un coup franc. Villano adresse alors un petit ballon à Moors, lequel arme une frappe déviée qui finit au fond des filets. Meux perd alors un peu le fil de son match et Ciney réagit enfin. Dans l’axe, Colinet tente une frappe lointaine mais placée, qui permet aux visités d’égaliser. L’embellie est cependant de courte durée pour les locaux : juste avant la pause, la tentative de Paquet fait mouche.

La deuxième période n’est guère emballante, les déchets techniques continuent et les occasions se font rares. Il faut attendre les 20 dernières minutes pour revoir de vraies possibilités et des goals. A la 72e minute, bien servi par Smal, le défenseur central meuti Boreux est à la conclusion de l’action. Et quelques minutes après, Ciney obtient un penalty que Kourouma transforme avec sang-froid. Insuffisant, cependant, pour ramener quelque chose. Avec ce 0/6 d’entrée, les Condruziens ne prennent pas confiance alors que la suite du calendrier s’annonce corsée.

Ciney : Aerts, K.Sbaa, Kourouma, Dion, Bajraktari (62e Nuozzi), Etienne, Simon, Sidy (69e Tapsoba), Colinet (62e Mohimont), Mouthuy, Lecomte.

Meux : Paulus, Boreux, Dachelet, Moors (86e Pajaziti), Palate, Paquet (84e G.Baudoin), Villano (89e Barbarin), Renson, Eloy, Otte, Smal.

Arbitre : Urbain

Avertissements : Colinet, Dachelet, Otte.

Buts : 20e Moors (0-1), 32e Colinet (1-1), 45e Paquet (1-2), 72e Boreux (1-3), 79e Kourouma sur pen. (2-3).


Visé - Couvin 1-0

Dès le coup d’envoi, les Visétois avaient davantage la possession de la balle, mais face à une défense bien organisée, avaient du mal à créer le danger, à l’exception de deux fois par Alima qui gaspillait deux occasions dix-huit carats. Dans l’autre camp, Servidio se présentait seul face à Jaa qui remportait le duel. Après la pause, Sirat accrochait Said dans le rectangle et se faisait justice (1-0). Les Fagnards étaient ensuite réduits à dix suite à l’exclusion de Charlier (geste de mauvaise humeur), avant de concéder un nouveau penalty. Mais cette fois, Eugène s’imposait devant Said. Les visiteurs ne décoléraient pas lorsque Pratz, était à son tour accroché dans la surface fatidique, et M. Rozet l’avertissait pour simulation. Plus rien ne bougeait et la rencontre s’achevait sur ce succès étriqué mais logique pour les hommes de Stéphane Huet. C.D.

Visé : Jaa ; Lacroix, Audoor, Oluoch, Manfredi ; Gendebien (46e Bamona), Vaccaro, Hossay, Nézer (89e Debefve), Said (90e +3 Muaremi) ; Alima.

Couvin-Mariembourg : Eugène ; Vanhorick (77e Houche), Ndikumana, Nsingi, Sirat ; Deppe (67e Sias), Hallaert, Charlier, Servidio, Davrichov ; Pratz.

Arbitre : M. Rozet.

Avertissements : Hossay, Lacroix, Pratz, Said, Hallaert.

Exclusion : 62e Charlier.

Le but : 59e Said sur pen. (1-0).


D3 amateurs


Sprimont-Givry 0-0

Après leur défaite à Onhaye lors du match inaugural de leur saison, les Sprimontois avaient à cœur de rectifier le tir à domicile. Mais face à une équipe de Givry bien en place, les hommes de Thierry Bury trouvaient difficilement les espaces. Néanmoins, à la 36e minute, François lançait Rasquin qui lobait Istace mais Lion sauvait sur la ligne. Le second acte se voulait un peu plus ouvert avec l’une ou l’autre possibilité pour chacune des deux équipes mais le dernier geste faisait défaut de part et d’autre. Mais dans les arrêts de jeu, L'arbitre Monsieur Sayoud accordait un penalty à Sprimont que Burton transformait. Victoire sur le fil et pas spécialement méritée pour Sprimont. F.D.

SPRIMONT : Descamps ; Courail, Fall, Cassoth, Ajdini ; Czagiel, Tohoua (74e Lawarrée) ; Da Silva (11e Rasquin ; 79e Bisconti)), François, Aksu ; Burton.

GIVRY : Istace ; Chardome, Lion, Sylla, Schinckus ; Freid (56e Hinck), Hatert (70e Baillet), Villalba, Rémy, Fondaire ; Tchamdjou.

ARBITRE : M. Sayoud.

AVERTISSEMENTS : François, Hatert, Rémy


Longlier - Herstal 4-1

Battues lors de la journée inaugurale, les deux formations avaient à coeur d’engranger leurs premiers points. Longlier, plus entreprenant, ouvrit la marque via Guillaume (19e, 1-0) avant de lâcher du lest dès la reprise. Herstal se révolta, égalisa par l’entremise de Ljubic (67e, 1-1) et vit Campolini manquer l’immanquable (69e). Guillaume, très bon, offrit les trois points aux Luxembourgeois (2-1, 73e). Kudimbana (79e) et le même Guillaume (87e) s’en donnèrent à coeur joie (4-1).

LONGLIER : Labranche ; Freid, Feltesse, Dupuis, Bolle ; Lespagnard, Bigonville (80e Molnar), Copette, Guillaume, Huberty (90+1 Delwiche) ; Kudimbana.

HERSTAL : Derbaudrenghien ; Lo Monte (62e El Farsi), Campolini, Tellatin, Haydan ; Yema, Soto Munoz, Adib, Wojciechowski (46e De Brouwer) ; Eeke, Ljubic.

ARBITRE : M. Brogniez.

AVERTISSEMENTS : Bolle, Soto Munoz.

LES BUTS : 19e Guillaume (1-0), 67e Ljubic (1-1), 73e Guillaume (2-1), 79e Kudimbana (3-1), 87e Guillaume (4-1).


La Calamine - Mormont 1-1

La physionomie des débats a longtemps laissé croire à un partage blanc entre deux équipes proches l’une de l’autre, et méfiantes par moments. Bien décidés à réussir leurs débuts au stade Prince Philippe, les Calaminois se créent la plus franche occasion du premier acte : une double tentative Hubert-Mboyo à l’intérieur des 16 mètres, avec un double arrêt du gardien mormontois (32e). Prévenus du danger, les Luxembourgeois accélèrent les échanges dès la reprise. Conséquence : Prévot place un ballon hors de portée de Léonard pour porter Mormont au commandement dans le quatrième quart d’heure (0-1). Dans l’obligation de réagir, La Calamine ne met que huit minutes pour rétablir la parité au marquoir par Mboyo, oublié en zone de conclusion à la suite d’un coup de coin (1-1). Un partage largement mérité pour les Calaminois, que Mafuta aurait dû transformer en succès (87e).

LA CALAMINE : Léonard, Keysers (51e Hagelstein), Bo. Hungs, Ba. Hungs, Thonus, Simon, Asanaj, Hamoir (75e Temsamani), Lomma, Mboyo, Hubert (83e Mafuta).

MORMONT : F. Lejeune, Linchet, Crèvecoeur, Spinosa, P. Lejeune (54e Doutreloup), Otte, Dardenne, Pirson, Lannoy (68e Volvert), Prévot, Hebette (62e Matafadi).

ARBITRE : M. Raci.

AVERTISSEMENTS : Bo. Hungs, Temsamani ; Crèvecoeur.

LES BUTS : 55e Prévot (0-1), 63e Mboyo (1-1).

Wavre - Pays-Vert Ostiche 3-1

Les Macas ont montré deux visages différents lors de cette rencontre, un par mi-temps, avec une victoire à la clé. Monté au repos, Sandro Tardio a inscrit deux buts alors que son compère Litongé Edras, également apparu au cours de la seconde période, a aussi marqué un goal et réalisé quelques belles actions sur son flanc. Le plus inquiétant est cependant la blessure de Mohamed Zeroual, victime d’une luxation à l’épaule et sorti sur une civière. «Je ne peux pas me réjouir du résultat de cette rencontre, même s’il nous est favorable au final. Ce qui m’inquiète surtout, c’est l’état de santé de mon joueur, qui est souvent ciblé par les adversaires et victime de fautes à répétition», soulignait Pascal Pilotte l’entraîneur de Wavre. J.H.

RJ Wavre: S’Jongers; Leblois, Achie, Neuville (79e Kamara), Albahtouri (62e Edras Litonge); Larotonda, Goy (46e Tardio), Zeroual, El-Filahi; Alcazar, Kipulu.

Pays Vert Ostiches-Ath: Mercier; Fievez, J.Dubois, Pierard, F.Dubois; Vandeville, Hospied, Leleux, Paternostre (61e Patout), Eeckhout; Delbecq (72e Ramser).

Arbitre: M.Machiels

Avertissement: Mercier, Hospied

Exclusion : 67e F.Dubois (deux jaunes).

But: 7e Eeckhout (0-1), 49e Tardio (1-1), 68e Edras (2-1), 90e +2 Tardio (3-1)