Sport régional

Le Collège communal liégeois a annoncé vendredi deux décisions importantes qui permettront au Royal Football Club de Liège de venir s'implanter à Rocourt. La première concerne la signature d'un bail emphytéotique avec le club, la seconde porte sur la construction de terrains pour l'école de jeunes. Vingt ans après avoir quitté le stade du Vélodrome, le RFC Liège entame les premières étapes nécessaires à son retour à Rocourt. Le Collège communal de Liège a annoncé que deux points importants seraient votés lors du prochain conseil communal, le 28 avril.

Le premier concerne la signature d'un bail emphytéotique avec la société (en cours de formation) "Stade de Rocourt", qui exploitera les infrastructures. La Ville est en effet devenue propriétaire le 24 janvier dernier de l'ancienne caserne de la rue de la Tonne à Rocourt. Elle s'engage à louer une partie de ce site pendant 99 ans au RFCL contre un loyer indexé de 2.300 euros par mois. Le reste de l'ancien domaine militaire, acquis pour 4 millions d'euros, accueillera des services communaux.

La seconde décision porte sur le lancement de 2 marchés pour la construction de 3 terrains synthétiques, de vestiaires et de locaux administratifs qui seront utilisés par l'école des jeunes. Dont coût: 1,8 million d'euros. La Ville espère obtenir 75% de subsides de la part de la Région wallonne et d'InfraSports. Le début des travaux est espéré pour le 1er semestre 2015.

Quant à la construction du stade, elle sera prise en charge par le club. Des partenaires financiers seraient intéressés.Le coût serait d'environ 8 millions d'euros.

Le RFCL évolue aujourd'hui en division 3 et joue à Seraing, mais possède aussi des infrastructures à Waremme et à Alleur.