Liège

Promu l'an dernier en D3 amateur, le club de Stockay a mené la vie dure à Tilleur et à l'URSL Visé la saison dernière. 

Débarrassé de ces deux cadors, le club cher au président Jean-Pierre Dalla Costa ambitionne de rejoindre un jour la D2 amateur. Et pourquoi pas au terme de cette campagne ?

"Au vu de nos performances de l'an dernier, on ne peut pas se cacher. Le top 3 est un impératif. Le groupe, qui a connu 7 arrivées pour 7 départs, a été amélioré. Dès lors, en fonction de notre début de saison et en fonction du potentiel des adversaires, on pourrait ajuster notre objectif et nourrir plus d'ambitions."

Avec les venues de Legros, Lambert, Demaerschalk, Lempereur, Monmart (tous les cinq sur la photo), sans oublier Saglam et Cusumano (absents pour cause de vacance et de travail), les Stockalis semblent armer pour le haut de tableau. "On a transféré des éléments disposant de qualités sportives, tout en attachant énormément d'importance à la mentalité et aux qualités humaines de ces derniers. Cela ne me gêne pas que l'on évoque Stockay comme un des favoris car, si j'étais un adversaire de cette équipe, je la considérerais comme telle !"

Les troupes de Yannick Pauletti, rarement heureux en coupe, passent un premier test officiel ce dimanche contre Trooz. "La D2 est une vraie envie dès cette saison. Mais je n'en ferai pas un drame si l'on ne devait pas monter", conclut le président.