Liège

Le club de D3 amateurs s'est dévoilé ce vendredi soir

Une ambiance bonne franquette. Des sourires. De l'amusement. Ces valeurs, Richelle y tient plus que jamais.

Aujourd'hui résident du stade de la Cité de l'Oie, le cercle richellois avait pourtant décidé de présenter officiellement son équipe dans leur enceinte de Richelle. Un endroit intime où le président Fabian Bruwier aime se retrouver.

"Une philosophie que l'on aime à Richelle est celle de l'amusement", précise-t-il dans son discours. "L'ambiance qu'il règne actuellement au club, et donc entre les noyaux de D3 et de P2 constitue simplement du bonheur pour notre comité."

Malgré beaucoup de mouvements, les Mosans aspirent, comme beaucoup de leurs adversaires de la série, à s'inviter au rang de révélation de la saison. "Même si les premiers choix de sélection n'ont pas encore été pris, l'osmose se fait petit à petit", signale Benoît Waucomont, le T1. "On essayera de terminer le plus haut possible, en espérant que l'appétit vienne en mangeant..."

A la tête de la P2, on retrouvera une tête bien connue dans la région, celle de Christophe Philippens. "Je remercie le club de faire confiance à un coach sans expérience. Mais aussi à la jeunesse, notre moyenne d'âge étant de 19,4 ans. On nous prédit d'être un oiseau pour le chat, mais nous serons un oiseau coriace."

Témoin de la bonne ambiance déjà présente à Richelle, la présentation des joueurs via le président. Alors que ce n'était pas une tradition dans le club, tous les nouveaux joueurs (dont John Tilkin, un des nouveaux, photo) se sont prêtés au jeu du bizutage. On n'a pas découvert de potentiel gagnant d'une célèbre émission de téléréalité mais tous ont poussé la chansonnette pour le plus grand plaisir des supporters présents. Mais aussi, et surtout, pour le plus grand plaisir de leurs équipiers, hilares.


© DR