Liège Avant Tilleur, Jesse Mputu avait toujours été actif dans des clubs flamands

Buteur pour son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs de Tilleur, Jesse Karma Mputu (23 ans) est une découverte pour le football wallon adulte. En effet, hormis un passage chez les Mouscronnois en jeunes et des débuts à l’Union Saint-Gilloise, l’attaquant originaire de Bruxelles a réalisé toute sa carrière en équipe fanion de l’autre côté de la frontière linguistique.

"J’ai transité par Roulers, Torhout et Knokke. Sans oublier un passage par Courtrai chez les jeunes. Pourquoi les Éperons d’Or ? Simplement car j’étais à l’école des sports de Mouscron en internat, à proximité de Courtrai. Vu ce passage en Flandre dès les jeunes, j’ai pu en cerner la mentalité et m’y adapter."

Le fait d’être francophone a, par contre, joué dans son arrivée à Buraufosse. "Suite à la fin de ma collaboration avec Knokke, je n’ai pas beaucoup joué. J’ai reçu pas mal de propositions de cercles flamands… Mais ma priorité était d’évoluer au sein d’un club militant en D1 amateurs."

Finalement, sans offre concrète, l’avant a répondu à l’appel de son ami Zennaro… en D2 amateurs. "Je suis francophone, cela facilite mon intégration au sein d’un club à qui je fais confiance."

Quant à l’équipe, il a déjà analysé son tempérament. "Je ne suis pas là depuis très longtemps mais je sens une équipe de gagneurs. Prêts à mouiller le maillot. Voir une telle attitude te pousse juste à vouloir donner, aussi, le meilleur de toi."

Si Jesse Mputu avoue vouloir prendre un maximum de plaisir lors de son séjour liégeois, il a bien débuté avec ce premier but face aux Francs Borains.

"Je ne me fixe pas spécialement d’objectif chiffré sur une saison, mais une dizaine de goals serait déjà satisfaisant."

Monté à quarante minutes du terme dimanche dernier, il a montré de belles dispositions et de la disponibilité. "Je suis un joueur généreux, qui se bat. Et je ne suis pas trop mauvais dans les duels en un contre un."

Visiblement, le numéro 28 métallo a aussi le don de se démarquer et de se faire oublier… "Marquer pour son baptême sous ses nouvelles couleurs apporte de la confiance. Je m’isole bien au deuxième poteau… et le centre de Saccio était parfait."


“À Tilleur via Franco Zennaro”

“J’ai connu Franco Zennaro lors de notre séjour commun à Roulers lors de la saison 2015/2016”, pointe Jesse Mputu. “On s’est bien entendu et l’on est resté en contact. Nous sommes même devenus amis lors de cette expérience roularienne.”

Dès lors, par un beau jour d’été 2018… “Franco m’a contacté en me signalant que Tilleur cherchait un attaquant avec mon profil. Je recherchais ce type d’aventure et j’ai signé à Buraufosse.”

L’affaire n’a, en effet, pas été bien longue à se conclure, grâce à la sécurité qu’apportait le défenseur métallo. “Ma venue met une pression sur Franco, qui a servi d’intermédiaire. Il veut devenir agent plus tard. Cela lui a donc servi d’exercice.(sourire) Moi aussi, j’aimerais être actif dans le management. C’est pourquoi je vais suivre des cours de néerlandais et d’anglais.”