Liège La nouvelle recrue d'Hamoir déborde d’ambition et veut en faire profiter son nouveau club

Bien sûr, dans le recrutement de Hamoir, on a souligné l’arrivée de Mémé Tchite, ancien puncheur du Standard, du Club Bruges et d’Anderlecht.

Il se pourrait cependant bien que la révélation des Rats se cache derrière le profil d’une autre recrue : Roberto Adompai, un rapide élément offensif.

Car le Guyanais d’origine voit en Hamoir une étape dans sa progression. "J’ai commencé le foot en club à Cosma Foot avant de rejoindre l’ASC Agouado en 2015-2016. C’était l’équivalent d’une sixième division ici. Je suis ensuite venu en Europe pour le foot et uniquement pour le foot. J’avais un niveau trop élevé pour poursuivre dans mon pays, en Guyane."

S’il a Lionel Messi pour modèle et qu’il présente son jeu comme ressemblant à celui de Bernardo Silva (à confirmer au cours des prochains mois), le jeune offensif (22 ans) semble détenir une motivation sans limite et avoir les dents longues. "Clairement, je vise plus haut que la D2 amateurs belge. Je veux atteindre le monde professionnel."

L’an dernier, c’est près de Troyes, au FC Chauray (8 buts en 14 matches), que Roberto Adompai a usé ses premiers crampons européens. "Puis il y a un contact avec Hamoir, qui s’est établi via un ami français habitant en Belgique."

En rejoignant le quatrième échelon de notre hiérarchie, il estime franchir un cap dans sa carrière. "En France, j’évoluais en cinquième division. Maintenant, le contexte d’ici va me changer de celui de l’Hexagone. On m’a expliqué la philosophie de Hamoir et j’ai pu inscrire deux buts et délivrer une passe décisive lors d’un match amical."

De quoi laisser entrevoir de belles dispositions en vue du championnat. "La vitesse, la technique et la conduite de balle constituent mes principales qualités. Mon point le plus à améliorer étant, vu ma taille moyenne, le jeu de tête."

Quant à sa position, on dit de lui qu’il peut occuper tous les postes offensifs. "En France, on me plaçait sur les flancs. Cependant, ma place préférée est en milieu de terrain axial. En numéro 10."

Raphaël Miceli: "Je ne veux le voir qu'une saison"

Nanti d’une belle carte de visite, Raphaël Miceli sait évaluer le talent de ses joueurs. Et, vis-à-vis de Roberto Adompai, ses quelques mots sont on ne peut plus éloquents. “La saison qui s’annonce est une année très importante pour lui”, témoignait le coach des Rats lors de la présentation du nouveau venu. “En fait, comme je le lui ai déjà signalé, j’espère qu’il s’agit de la première et de la dernière fois que je le présente. Cela signifiera qu’il a réussi sa saison et rempli son objectif de franchir un palier après son passage chez nous. Il a beaucoup de vitesse et dispose d’une belle qualité de centre. De plus, tactiquement, on voit qu’il a été formé.”