Liège Deux terrains réquisitionnés et dix activités pour les jeunes métallos, ou pas

Le long combat contre la Fifa a laissé des traces au niveau de l’école de jeunes de Seraing dirigée par Axel Lawarée. Une centaine de gamins s’en est allée ailleurs.

Les récentes bonnes nouvelles venues de la cour d’appel de Bruxelles ont été précédées par la mise sur pied d’une journée gratuite à Seraing, en collaboration avec LaLiga, qui a apporté son soutien aux Sérésiens.

"Pas mal de personnes sont concernées par ce dossier", prévient l’organisateur de la journée festive. "Dont Jean-Louis Dupont, notre avocat, qui détient des contacts privilégiés en Espagne. Entré en contact avec un intermédiaire, je me suis demandé ce que l’on pourrait organiser ensemble."

Un tournoi ? "Non, on en avait fait un en juin. L’idée de la journée est un projet commun né d’échanges d’e-mails avec des gens de LaLiga. Ce samedi verra donc la naissance du bébé…"

Et quelles seront ses activités alors ? "Il s’agit d’une journée gratuite, ouverte à tous et dédiée aux enfants et aux familles. Les enfants, injustes victimes du dossier TPO, seront le centre de l’événement.

Les attractions seront, pour eux, multiples. "Sur l’espace de deux terrains prendront place des structures gonflables et ludiques. Dix activités seront proposées : une piste de bowling gigantesque, une arène kicker géante, une cible de fléchette avec ballon, un baby-foot géant, du senseball… Le tout entouré de musique et de lieux de restauration." Six activités pratiquées donneront droit à six cachets. "Et six cachets à un cadeau."

Sur un troisième terrain, trois entraîneurs (parlant tous français) envoyés par LaLiga seront présents. "Plusieurs séances seront distillées (foot à 5, 8, 11 et entraînement spécifique U19) aux jeunes de Seraing. On a aussi invité les adversaires du week-end. Cela donnera à certains des idées de séances d’entraînement…"

Et, bouquet final , le match du soir contre Rupel Boom. "Toute personne ayant participé à la journée pourra bénéficier d’une place gratuite dans la tribune côté école des jeunes pour la rencontre de l’équipe première."

Voilà une belle journée en perspective pour les jeunes… et les moins jeunes.