Liège Voilà l’ambition, mesurée, du président sprimontois Guy Depreay

C’est en toute décontraction et en toute simplicité que le RFCB Sprimont a démarré sa future saison en présentant son noyau, son staff et ses ambitions, ce jeudi soir. Une ambiance bon enfant à l’image du président Guy Depreay tant dans son attitude que dans son discours. "J’espère que nos joueurs sont ici pour s’amuser car s’amuser, c’est quelque chose de très important dans le sport. Et je suis certain qu’ils s’amusent, le beau jeu suivra et cela attirera du monde. Au niveau de notre objectif sportif, je pense que de tabler sur un Top 5 est tout à fait réalisable."

Un optimisme et un enthousiasme que partageait également le bourgmestre sprimontois Luc Delvaux, présent pour l’occasion. "Pendant plusieurs années, il y a eu une certaine rivalité entre Banneux et Sprimont avant de fusionner. Et maintenant, ce rapprochement entre les deux entités, c’est un nouveau départ et je suis content d’assister à ce nouveau projet. Je pense que ce club permettra de donner une belle vitrine à notre commune et je suis certain qu’avec cette nouvelle dynamique, les résultats suivront."

Une fusion à digérer

Face à cette approche , le futur coach de la D3 amateurs Thierry Bury affichait un peu plus de réserve. 

"J’entends le président qui a fixé le Top 5 comme ambition, j’attends que notre directeur sportif Mika Leruth le confirme. Pour le staff, l’objectif numéro 1 a été atteint avec la confection d’un noyau jeune (NdlR une moyenne d’âge de 22 ans pour le groupe de 44 joueurs), de qualité, avec des joueurs de la région qui seront entourés de quelques gars expérimentés. Maintenant, il nous reste à faire de ce groupe une équipe compétitive et attractive au niveau du jeu pour retrouver un certain engouement."

Quant au directeur sportif Michaël Leruth, il revenait sur le travail accompli avant d’aborder le volet sportif. "Depuis l’annonce de la fusion, cela a été à 100 à l’heure. Tout le monde a beaucoup travaillé pour arriver à construire ce nouveau club. En ce qui concerne nos ambitions sportives, c’est le plus haut possible mais sans mettre de pression car c’est toujours comme cela que nous avons procédé. Dès le début de la préparation, les 39 joueurs et les 5 gardiens entameront la préparation ensemble et puis, la sélection se fera petit à petit pour déterminer pour le début de championnat, les deux groupes. Par rapport à la D3 amateurs, je pense qu’il y a un gros favori avec Stockay et qu’il y aura quelques outsiders dans son sillage. Dans cette optique, j’espère que nos gars pourront contester au maximum le favori et faire le mieux possible durant la saison."