Liège

Stockay - Visé 2-3 

Quelle agréable après-midi dominicale avec du soleil et deux belles équipes à l’approche offensive. Si Stockay sortait vainqueur, aux points, de la première période, le réalisme mosan se montrait cinglant durant la première demi-heure du second acte.

"Stockay nous attendait bas et cela nous ennuyait en raison de la vitesse de Colson et d’Hansoulle", admettait Stéphane Huet. "Nos hôtes étaient les vainqueurs moraux de ces 45 minutes. J’ai alors demandé à Reciputi de redescendre d’un cran afin d’obtenir plus de possession dans le milieu et qu’il puisse surgir de la seconde ligne."

Bingo. Après l’ouverture du score par Alima d’une reprise croquée, Reciputi, lancé par Legros, fixait Rico. Et Crits, à peine monté au jeu, y allait en puissance pour faire 0-3. "Dans ce genre de match, il ne manque jamais grand-chose", notait Yannick Pauletti, très déçu de ne pas avoir poussé ses invités aux prolongations.

Stockay a en tout cas poussé Visé dans ses derniers retranchements lors de cette belle.