Liège L'Asbl ASA est à l'origine du projet que les Rouches suivront de près 

La pratique du ballon rond n'est heureusement pas réservée qu'aux seuls voyants. Le Cécifoot se développe ainsi dans le monde et en Belgique, particulièrement en Wallonie.

Spécialisée dans l'audiodescription d'événements sportifs pour personnes malvoyantes, l'asbl ASA et David Dortu, Capitaine des Diables Rouges et ancien Zèbre, ont proposé au Standard de reprendre en mains son équipe de cécifoot.

Le club rouche est bien derrière l'équipe et soutient le projet. Les joueurs s'entraîneront ainsi à l'Académie Robert Louis-Dreyfus et joueront avec l'équipement officiel des Liégeois. "Je connaissais l'asbl via les matches auxquels j'assistais", relate David Dortu, capitaine de l'équipe nationale qui a rejoint le projet. "J'ai décidé d'intégrer ASA pour prendre le projet en mains. Cela réunit plusieurs de mes passions: le cécifoot et le Standard."

© D. R.

Le cécifoot se joue avec un ballon muni de grelots, sur un terrain de 40 mètres de longueur sur 20 de largeur. Il est délimité par des bordures et des personnes du staff entourent le terrain et donnent des indications aux joueurs, dont seul le gardien est voyant. "Pour être un bon joueur de cécifoot, il faut des capacités physiques. La concentration qui est de mise fait dépenser beaucoup d'énergie. Il convient également d'avoir une bonne technique de balle et de savoir s'orienter dans l'espace."

Dimanche, des tests seront organisés pour l'équipe qui, lors de sa première année, sera dans une phase de rodage. "La première saison sera consacrée à l'entrainement et à l'apprentissage", relate David Dortu. "Je n'ai pas envie que des joueurs se blessent. Hommes et femmes de tous âges peuvent nous rejoindre au cours de l'année. Nous nous entrainerons les mardi et dimanche."

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à aller sur la page facebook de la section cécifoot du Standard ou sur le site web de l'asbl ASA.