Liège

Les gars de Stéphane Huet étaient en surclassement dans le sommet entre Tilleur et Visé (0-3)


Surclassant une équipe de Tilleur amorphe, les Visétois l’ont emporté facilement et reprennent la tête du classement au détriment de leur adversaire du jour.

Malgré un bon premier quart d’heure, les locaux sombraient complètement par la suite. Les visiteurs prenaient le jeu à leur compte et trouvaient l’ouverture par Reciputi, bien servi par le virevoltant Bamona.

Après le café , il n’y avait plus qu’une seule équipe sur le terrain : Visé qui ajoutait deux buts dans leur escarcelle (Alima et Reciputi). Tilleur ne pouvait que constater les dégâts et terminait même la partie à dix en raison de l’exclusion de Crespin pour une vilaine faute sur Bamona.

"À l’exception du premier quart d’heure, c’était un match parfait. Je dois féliciter les gars, car ils ont subi beaucoup de critiques non justifiées après la contre-performance de la semaine passée contre Mormont. On avait la rage par rapport à cela. Je suis vraiment content pour les gars qui ont travaillé dur pendant la semaine. On a prouvé à tout le monde qu’on était bien présents. La progression est évidente, on encaisse nettement moins tout en restant efficace devant. Maintenant, on est conscients que le championnat n’est pas fini", déclarait un Stéphane Huet ravi.

En face, le coach Christophe Kinet regrettait le manque de tout de ses joueurs : "Après une telle prestation, on ne peut qu’être déçus. Notre entame n’était pas mauvaise, puis nous avons perdu pied dans tous les domaines. On a subi certains événements et certaines actions. Plutôt que de discuter, il faut analyser et tirer les leçons. Ensuite, il faut rebondir immédiatement, car il reste huit matches. La bataille sera rude jusqu’au bout."