Liège

Le Soumagnard a pu terminer une épreuve qui lui tenait tant à cœur

Il courait quasiment dans son jardin, Luc Michel. Il a dominé le WégiTrail de la tête et des épaules mais ce ne fut pas pour autant une balade de santé. La lutte a été âpre avec Xavier Wiertz. "C’est un jeune qui est en pleine progression. Il est très fort dans les secteurs roulants et dans les descentes. Pour ma part, c’est dans les côtes que j’ai dû cravacher pour le décoller. La montée vers Forêt était l’endroit idéal pour placer mon effort. Je dois dire qu’avec l’entraînement que je suis pour mon prochain grand rendez-vous, les côtes sont avalées plus facilement qu’avant. Je serai à Chamonix dans trois semaines pour ma première course de montagne et je sais que je vais souffrir, notamment avec une montée de 6 km au programme. Avant de me lancer dans cette aventure, je serai au départ du Grand Jogging de Verviers le week-end prochain."

Ici, à Wégimont, Luc n’a pas réédité son erreur de l’an passé… "Je ne sais pas ce que j’avais fait mais je m’étais bêtement perdu au sixième kilomètre et n’avais donc pas fini mon trail. Éric Mestrez m’a d’ailleurs chambré toute l’année. Il est même allé jusqu’à placer un grand panneau au sixième avec une indication en lettres bien voyantes ‘Luc, c’est par là !’ Ça m’a bien fait rire !"

Séverine Thonnard (Verviers) a, pour sa part, remporté le 8,8 km. Plus habituée aux trails qu’aux joggings, elle a bien tiré son épingle du jeu dans le final. "J’étais encore deuxième à 50 m de l’arrivée. Dans la dernière bosse, la première a été surprise et elle a marché. Moi, j’ai gardé mon rythme et couru jusqu’au portique. Je suis plutôt en forme pour le moment. Je rentre du Marathon Trail d’Annecy où j’ai terminé deuxième dame. J’ai bouclé les 42 km et les 2.700 m de D + en 6 h 25. Je serai aussi au départ, ce week-end sur mes terres, du Grand Jogging de Verviers."

Notons que Séverine est actuellement en tête du Challenge Le Jour en section jogging et deuxième en section trail.