Luxembourg

La nouvelle fait l’effet du petite bombe dans le football amateur wallon et encore un peu plus au niveau de la province de Luxembourg. Les dirigeants de Bertrix viennent d’annoncer qu’il n’y aurait plus d’équipe la saison prochaine et qu’ils continuaient uniquement avec la P2. Des raisons financières concernant le budget ont été évoquées pour expliquer cette décision. 

Du côté des joueurs et du staff, c’est l’incompréhension totale. Surtout sur le mode de communication. 

"J’ai appris l’info via la presse ce matin", explique Fabien Hamel, l’entraîneur des gardiens depuis de très nombreuses années à Bertrix. Le T1, Cédric Guillaumin et son adjoint, Mehdi El Alaoui lui emboîtent le pas. "On nous a fait croire que l’on repartirait, les joueurs y compris. Et puis cette façon de prévenir la presse avant le staff et les joueurs, c’est vraiment pitoyable." 

Le staff et les joueurs, qui sont désormais libres de transfert. Mais ces derniers ont décidé de se retrouver en soirée pour évoquer l’actuelle situation. Quelles seront les conséquences de cette décision ? Dans l’état actuel des choses et même si rien n’est encore confirmé par l’ACFF, c’est l’équipe luxembourgeoise qui a remporté le tour final de la P1 qui devrait prendre la place de Bertrix, soit, Oppagne. Du côté de la fédération, on n’a toujours pas reçu la confirmation officielle du retrait de Bertrix et on ne donne aucune information sur le club qui se retrouvera en D3 amateurs la saison prochaine.

Cependant, si l’on s’en tient au règlement suivant, la montée d’Oppagne serait confirmée : 1322. Si néanmoins la place devient vacante suite à la disparition d'un club de cette division 3 amateurs, pour une raison autre que celle énoncée au 1321 ci-dessus et à l’exclusion de celle mentionnée à l’art. B1532.12, elle est attribuée à un montant supplémentaire de la province à laquelle appartenait le club disparu. Cette désignation s'effectue sur base des modalités fixées par l'assemblée générale provinciale. A défaut desdites modalités, la désignation s'effectue sur base du classement final du championnat.

L’autre effet direct serait la montée de Gouvy en P1 et le maintien de la FCJLA.

© D.R.