Luxembourg

Autant La Roche est la bonne surprise en haut du tableau, autant St-Léger est la très mauvaise en bas. Les deux équipes s'affrontent ce samedi soir (20h)

La saison passée, les Rochois avaient débuté avec trois défaites. Ils avaient dû attendre la rencontre face à Nothomb pour prendre leurs premiers points. "Nous avons donc aujourd’hui neuf points de plus que l’an passé à pareille époque", savoure le T1 Stéphane Gillard, un peu surpris. "On ne peut pas dire que cette excellente mise en route soit inespérée parce que nous avons des qualités. C’est quand même une surprise. Sur les trois premiers matches, nous voulions prendre cinq ou six points. Nous en avons neuf et nous n’en avons pas volé un seul."

Quand il faut tenter d’expliquer ce qui a changé, deux noms sont régulièrement cités. Il s’agit de Tanguy Bonjean et Jérémy Rode qui, durant le mercato, ont rejoint Saint-Hubert. "Avant, notre jeu reposait beaucoup sur ces deux joueurs. Maintenant, il repose sur toute une équipe. Nous avons créé une nouvelle manière de jouer qui correspond à notre groupe. Tout le monde s’y retrouve et adhère à ces principes. Cette fois, tout le monde travaille en perte de balle."

Il suffisait donc que deux joueurs s’en aillent pour que l’équipe tourne à plein régime ? "Non, il ne faut pas tirer cette conclusion. Quand ils étaient chez nous, notre jeu se basait sur eux. Je préférerais les avoir encore avec nous et pratiquer avec eux le jeu que nous proposons depuis la reprise."

Le début de saison est totalement réussi puisque La Roche est également toujours qualifiée en Coupe de la province. "En championnat, nous n’avons pas encore rencontré de grosses équipes mais dans cette P1, tous les matches seront difficiles. Personne n’ira se promener à Sart ni à Gouvy ni à Marloie. En Coupe, c’est vrai que nous n’avons pas encore affronté de P1 mais nous avons quand même eu des déplacements difficiles à Tenneville et à Libin."

Samedi soir, La Roche accueillera la lanterne rouge. Autant La Roche est la bonne surprise en haut du tableau, autant St-Léger est la très mauvaise surprise en bas.