Luxembourg Le Tintignolais Mathieu Louis a terminé à une belle 31e place à l’X-Terra de Gerardmer

Les tickets pour Hawaï sont très prisés et Mathieu Louis a peut-être fait un pas de plus vers sa qualification grâce à ses belles prestations, notamment à Gerardmer en France.

Mathieu, on vous avait quitté avec une grosse déception à Namur et ici, vous réalisez une bonne performance. Comment expliquez-vous cette différence ?

"La différence s’est faite lors du trail. Ici, je n’ai pas connu le moindre pépin physique alors qu’à Namur, j’avais déjà des crampes avant le début de la course à pied. Pour le reste, on était dans une course que l’on peut qualifier de sensiblement similaire."

Ça veut dire que la partie natation et le VTT ont été à la hauteur de vos attentes ?

"Je dirais que la natation a été chaotique, je me suis même retrouvé à devoir faire du dos et de la brasse, avant de me ressaisir pour la dernière partie avant la sortie de l’eau. Pour le VTT, on ne peut pas dire que ce n’était pas bon puisque j’ai remonté beaucoup de concurrents, mais je m’attendais à mieux."

Pourquoi ?

"Parce que lors de l’ultime répétition le week-end dernier, j’avais de très bonnes jambes. Au triathlon du Shark, je termine deuxième en réalisant un très bon vélo et le lendemain, je m’impose dans le G-Skin. Et ici, même si ça tournait bien, je n’avais pas les sensations espérées."

Cela ne vous empêche pas de faire une belle remontée et de partir sur le trail en étant dans le Top 30…

"Oui, c’est sans doute ça le plus étonnant. Et sans doute ce qui pourrait me donner un peu de regret mais ici, le bilan reste tout de même positif. C’est ma meilleure place depuis que je participe à l’X-Terra France. Je prends la 31e place et la 13e chez les non-professionnels, pour une 4e place dans ma catégorie des 30-34 ans."

Une place qui pourrait vous permettre d’obtenir votre billet pour les mondiaux à Hawaï ?

"Il y a trois slots dans ma catégorie et donc, il suffirait qu’un des trois premiers se désiste pour que j’obtienne cette place. Mais de toute façon, ce n’est pas prévu que je me rende à Hawaï cette année, même si je reçois le mail pour me le proposer."

Quel sera votre prochain objectif ?

"À la fin du mois, avec Yannick Antoine et Romain Debry, on va se rendre sur le GraveMan. C’est la première fois que cet évènement est organisé et ça correspond à un double X-Terra."