Mons

C'est une petite bombe qui est tombée sur le paysage du football amateurs ce mardi soir. Alors qu'il y a un mois, Christ Bruno avait décidé de poursuivre à la tête du RAQM, ce mardi soir, il a plutôt annoncé l'inverse, confirmant une information de la télévision régionale sur son Facebook.

L'entraineur explique cette décision parce qu'il estime que le football actuel, comme il le conçoit, le fait trop souffrir et qu'en retour de son investissement, il n'a pas forcément le retour qu'il mérite. "C’est une décision mûrement réfléchie et c’est un soulagement pour moi parce que le foot me fait beaucoup souffrir aujourd’hui".

Son interview complète dans la DH de ce mercredi.