Namur

Le Namurois roule aux côtés du Hutois Denis Robert

Liège-Rome-Liège est LE marathon de la course automobile. Organisé chaque année entre 1931 et 1960, ce rallye de régularité a ensuite complètement disparu. Jusqu’en 2017.

Sous l’impulsion de l’équipe de Trajectoire, organisateur professionnel d’événements automobiles, cette mythique épreuve a fait son retour l’an dernier. Après une cinquième place aux côtés de Florent Hontoir en 2017, le copilote namurois Alexandre Peeters fait à nouveau partie des engagés en 2018.

"Cette année, je roule avec Denis Robert sur une Porsche 911 CCS. On s’est rencontré l’an dernier sur Liège-Rome-Liège. Il cherchait un copilote et via le bouche-à-oreille, cela s’est fait", explique Alexandre Peeters.

Le départ de cette édition 2018 a été donné samedi soir depuis Spa. Avec déjà quelques moments forts à la clé. "Après un petit prologue qui déterminait l’ordre de départ, on est parti en 4e position. On a roulé 1.100 km pour arriver en Italie en passant par l’Allemagne, la France et l’Autriche. Dès lundi, on a attaqué deux cols en Italie : le Stelvio (5e) et le Gavia où on a réalisé le meilleur temps. On est pour l’instant 10e du général. Le plateau est beaucoup plus relevé que l’an dernier. Au moins deux à trois fois plus fort qu’en 2017. Sur les 22 secteurs de régularité réalisés depuis le départ, il y a déjà une quinzaine de vainqueurs différents. À la régulière, on pourrait peut-être revenir sur l’actuel 9e."

Malgré l’expérience acquise sur les nombreux événements auxquels il a déjà participé, dont le Liège-Rome-Liège 2017, le copilote namurois sait que cela sera difficile de grappiller des places. "Je roule souvent avec de nouvelles personnes. Il faut donc s’adapter à l’autre, tout comme aux appareils qu’on utilise durant l’épreuve. Par contre, je me souviens par exemple de certains passages de l’an dernier, ce qui nous aide dans la manière de les aborder."

Après une seconde expérience en temps que copilote, Alexandre Peeters ne cache pas son envie de prendre un jour le départ de cette mythique épreuve derrière un volant.

L’arrivée de ce Liège-Rome-Liège est quant à elle prévue le samedi 16 juin, à Liège.