Namur L’UR Namur FLV, née de l’union de l’UR Namur et de Fosses-la-Ville, a repris ce mercredi

L’UR Namur FLV, fusion récente de l’UR Namur et de Fosses-la-Ville, a repris les entraînements ce mercredi soir. Pas aux Bas-Prés, comme prévu. Mais bien à Fosses-la-Ville, à cause d’un terrain namurois victime de la sécheresse. Une nouvelle séance est prévue ce jeudi à Fosses et une autre demain sur le site Mascaux à Jambes. Entretien avec Jean-Claude Baudart, un coach serein.

Jean-Claude, quelle sera l’ambition de l’UR Namur FLV cette saison ?

"On n’a aucune ambition. Je ne vais pas dire qu’on va jouer le titre malgré les joueurs qu’on a. Il y a déjà de belles équipes dans cette série. On fera pour un mieux en essayant d’atteindre rapidement la colonne de gauche."

Vous être prudent car c’est l’inconnu pour vous ?

"Non, ce n’est pas l’inconnu puisque j’ai constitué l’équipe et le staff. La plupart des joueurs de l’UR Namur FLV vient de plus haut. C’est pour moi la même chose que quand j’ai fait monter l’UR Namur en D2 il y a plusieurs années. J’ai été chercher des joueurs qui ont une vie saine, qui sont vaillants sur un terrain et qui ont faim de foot."

Avec les nombreuses arrivées, il va quand même falloir que la sauce prenne rapidement.

"Je l’ai bien fait la saison dernière avec Fosses… C’est pour cela que j’ai constitué mon axe principal autour de joueurs de Châtelet ( Aromatorio, Vander Cammen, Kitoko et Hellas) . Et que j’ai transféré par ailleurs des gens qui ont déjà joué ensemble par le passé comme Boukamir, Toussaint et Bojovic à l’UR Namur, Descontus et Boukamir à Couvin, etc."

À quel style de football les supporters namurois peuvent-ils s’attendre ?

"À un football total, rapide et offensif. Pas un foot frileux. On a en plus de la taille pour être présents sur les phases arrêtées."

Aurez-vous de la pression ?

"Aucune. La seule qu’on aura peut-être sera de bien commencer le championnat avec un premier match contre Quévy-Mons. Car pour l’instant, avec les soucis de terrain, on doit s’entraîner à gauche et à droite."

Serez-vous prêts pour la reprise ?

"On aura sept matches avant la reprise, amicaux (NdlR : Nismes, Rebecq, La Louvière Centre et Ciney) et coupe comprise si on passe plusieurs tours (NdlR : premier tour contre Flavion) en plus d’un stage à Gravelines. On devrait être prêts."