Namur Le médian aischois fait face à une solide concurrence cette saison

En concédant le nul ce week-end face à Givry (1-1), Aische a manqué l’opportunité de revenir sur Tilleur et Stockay qui ont tous deux perdu des plumes face à Visé et Aywaille. Point positif : la bonne prestation d’Audric Delooz qui a inscrit le seul but de ses couleurs. "Je pense que tout le monde dira que j’ai fait un bon match même s’il y a eu par moments du déchet. Mais ça, c’était chez les vingt-deux joueurs", commente le joueur de 22 ans.

Si Audric Delooz est satisfait de son match et de son but, c’est parce qu’il sait qu’il a encore marqué des points en l’absence de De Ketelaere, comme souvent lorsqu’il monte au jeu. "J’ai mis un doublé contre Habay-la-Neuve en étant titulaire et deux autres buts contre Mormont et Verlaine en montant au jeu, et ces buts ont rapporté des points."

Car le joueur connaît une saison plutôt compliquée avec seulement cinq titularisations jusqu’à présent et quelques remplacements. "La situation n’est pas évidente à vivre car la saison dernière j’ai pratiquement commencé tous les matches. J’ai peut-être manqué cinq ou sept titularisations. Cette saison ce n’est plus du tout pareil, j’ai même été jouer avec la P2 les six premiers matches."

Capable de jouer en 8 comme en 10, Delooz doit principalement ce changement de situation aux transferts réalisés par Aische. "Pour moi, peu importe la position, tant que je joue… Mais dans le milieu, Bonomini et Samouti sont incontournables. Devant eux, c’est souvent De Ketelaere qui joue. Dans certains matches, le coach a besoin de lui pour sa taille et son jeu de tête alors moi, on m’utilise plus pour ma vitesse et mon infiltration."

Les résultats plaident par ailleurs en faveur de Manu Rousselle qui a trouvé un certain équilibre dans son onze de base depuis le début de saison et n’a dès lors pas de raison de changer.

Pas question toutefois pour le médian aischois de mettre la bonne saison du club en péril par des rouspétances sur sa situation. "On parle de plus en plus d’un potentiel tour final et il n’y a pas lieu de mettre un objectif personnel avant ça, même si j’aimerais jouer un maximum d’ici la fin de saison."