Namur

L’entraîneur Maurizio Catalano, qui a remplacé Samuel Iannetti cet été, n’aura tenu que quatre journées à la tête de Jemeppe (P2A). Les Sambriens viennent de concéder leur première défaite de la saison dans le derby face à Sambreville mais possèdent tout de même un bilan de sept points sur douze. 

"Nous ne nous séparons pas de Maurizio pour une raison sportive", confie le coprésident Ludovic Morici. "C’est un problème de comportement mais je ne rentrerai pas dans les détails. C’est de la cuisine interne." 

Le désormais ancien entraîneur jemeppois est souvent apparu nerveux le long de la ligne de touche depuis le début de saison mais nous n’en saurons guère plus. 

C’est le T2 Vincent Cirvillieri et le directeur sportif Fabrice Giulani qui vont assurer l’intérim. S’il s’avère concluant, le duo sera confirmé jusqu’au terme de la saison. 

Pour rappel, Jemeppe a frappé fort lors du dernier mercato, avec les venues de Fernemont, Bulfon, Rossini et dernièrement Revillod. L’ambition est clairement de rejoindre la P1.